Connaissez-vous la laine islandaise?

Intheloop a définitivement fermé !
Le site reste en ligne pour vous permettre d'accéder aux archives.

L’Islande est une destination réputée pour ses voyages thématiques autour de la laine, dont nous vous avons déjà un peu parlé ici. En Islande, le tricot est une activité traditionnelle qui a d’ailleurs permis le développement du pays grâce aux élevages de moutons (en effet, le mouton islandais a des propriétés très spécifiques), et le développement de leur industrie textile. De nombreux ouvrages tricotés main ont ainsi été exportés dans le monde entier.

Nous avons eu l’opportunité de découvrir la laine islandaise à l’occasion d’une soirée spéciale à l’Oisivethé organisée par Triscote  et en partenariat avec l’Office du Tourisme d’Islande.

 

Les différentes laines islandaises

Nous avons commencé l’atelier par une présentation des laines islandaises.

Le mouton islandais est l’une des dernières races pures de mouton. La laine n’est pas filée, c’est donc une laine mèche de fil peigné très légère. La laine islandaise est très chaude et quasiment étanche,  à l’époque, les vikings l’utilisaient pour fabriquer les voiles de leurs navires !

C’est une laine qui s’adoucit au fil du temps. Il n’existe qu’une filature unique, la filature Istex qui exporte dans le monde entier la laine islandaise. On retrouve 4 types de fils:

  • la Lett-Lopi  (aig.4,5mm) : c’est la laine la plus connue, elle permet de réaliser des tricots légers, et est très prisée pour le jacquard du fait de la variété de ses coloris
  • la Alafoss -Lopi (aig.6mm à 7mm): c’est une laine mèche très épaisse, idéale pour tricoter des manteaux, gilets ou autres vêtements d’hiver très chauds.
  • la Plutolupi (aig.5,5mm) : c’est une laine mèche qui se présente sous forme de galette. Très légère, elle est souvent tricotée avec un autre fil (lett lopi ou alafoss lopi), c’est la laine à utiliser pour des objets à feutrer.
  • Le fil Einband (aig.2,5mm à 6mm): il s’agit de la seule laine filée ! Ce fil est préconisé pour les châles ou des vêtements légers.

 

 

 

 

Les motifs islandais

Le Lopi, ça vous parle ? Mais si, vous savez ces jolis pulls avec des motifs tricotés en une seule pièce et très légers ! Apparus dans les années 50, les motifs islandais sont en réalité d’origine norvégienne, mais ont peu à peu fini par devenir l’emblème du tricot islandais. Ces motifs étaient inventés au fur et à mesure par les tricoteurs, les patrons écrits n’existent que depuis peu de temps car ce n’était pas dans la tradition d’en écrire. En effet, les modèles étaient improvisés, laissant ainsi place à la créativité de chacun.

Ainsi, nous avons découvert que la particularité des lopis étaient qu’ils étaient tricotés en une pièce, sans coutures et avec découpage au ciseau (et oui même pas peur)  au niveau de la fermeture éclair/ligne de boutons.

Nous avons eu l’occasion de toucher et admirer des ouvrages réalisés avec différents fils lopi

 

 

Le saviez-vous? Les moufles islandaises disposent de 2 pouces, de façon à pouvoir se servir beaucoup plus longtemps de la moufle et la retourner lorsque l’un des côtés est usé.

 

Initiation au tricot islandais

Et maintenant, à nous de jouer avec l’atelier des mini lopis !

Afin de tester les laines présentées, nous avons toutes eu un kit avec différentes laines et projets à réaliser, au choix : un petit pull pour mug ou un mini « lopi vest », un petit pull sans manches avec des motifs traditionnels islandais.  J’ai opté pour le lopi vest, tricoté en rond avec des aiguilles 4,5mm, la réalisation est allée assez vite (même si trop occupée à papoter avec mes voisines je n’ai pas totalement terminé le mien…).

Il est vrai que cette laine est assez étonnante, en effet, elle n’est pas très douce, mais après avoir touché des ouvrages qui ont un peu vécus avec ce fil, j’ai pu me rendre compte qu’elle s’adoucit vraiment avec le temps et les différents lavages. C’est d’ailleurs pour cela qu’au départ, les ouvrages en lopi sont rarement portés à même la peau (en tous cas je ne m’y risquerai pas), mais plutôt par dessus un sous pull ou tee-shirt. Personnellement, je trouve que les laines lopi sont assez originales, plutôt bon marché et qu’il existe de très jolis motifs à réaliser ou à adapter selon ses envies.

Et vous avez-vous déjà tricoté de laine ou des motifs islandais? Pour ceux et celles intéressés, des ateliers « découverte » auront lieu à l’Oisivethé durant le mois de décembre et également en janvier prochain. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet ici.

Print Friendly

 

 

 
Bintou
BintouA partir du moment où j’ai commencé, j’ai été très vite attirée et passionnée par les arts de la laine grâce cette opportunité un peu magique que me permettent le tricot et le crochet : avoir la possibilité de pouvoir travailler des matières naturelles et de créer des ouvrages uniques. Rapidement, je me suis plongée dans le monde virtuel du tricot/crochet, et j’ai également ressenti le besoin de m’intéresser et partager avec des personnes du monde entier réunis par cette même passion. Force a été de constater que pour les personnes parlant plusieurs langues, ce partage était beaucoup plus accessible que pour d’autres, car de nombreux sites et blogs et patrons sont en anglais. C’est de ce constat et de cette envie de partage, qu’est né le webzine Intheloop. Pour permettre à chacun, qu’il soit passionné par les matières, par des techniques, ou alors tout simplement admiratif de ces arts, d’accéder à un lieu de partage et d’échanges sans parti pris. Intheloop c’est nous, mais c’est également vous, partagez vos avis, expériences et témoignages sur le site, contribuez, suivez les actualités, refilez les bons plans à vos connaissances, ce site est participatif, alors rejoignez-nous !!

| http://depuisquelletricote.wordpress.com/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



25 commentaires sur "Connaissez-vous la laine islandaise?"

  1. oui j’ais tricoté un lopi et laine commander chez triscote
    jolie laine

  2. Véronique dit :

    La palette de couleur est vraiment très étendue, allant des tons qui claquent à ceux plus doux, c’est un plaisir que d’avoir l’embarras du choix, on peut faire de beaux camaîeux, des fondus magnifiques ou des contrastes pêchus. Je n’ai tricoté que la Einband, très agréable, mais très sêche, elle s’adoucit effectivement au lavage, mais est quand même un peu inconfortable autour du cou.
    Les pulls sont superbes, avec néanmoins un bémol dans la forme du col, petit et serré autour du cou, j’aimerais des cols châles, des cols roulés, des cols cheminés, la tradition a du bon, mais il faut aussi savoir l’adapter.

  3. coralink dit :

    Le gilet rouge a capuche est magnifique!! est ce que le patron est trouvable? sur Ravelry peut être? Merci d’avance ^^

  4. claitte dit :

    Oui, la coupe franche dans un pull fait peur… Je n’ai pas essayé encore, je suis restée dans le rassurant ^_^

    Encore un reportage intéressant, merci !

  5. annette dit :

    J’adore la laine islandaise… ♥
    Les petits gilets Olga ont été portés, reportés ici et toujours avec bonheur…

  6. Michèles dit :

    J’ai terminé il y a peu le pull « owls » en Alafosslopi. Je l’ai fait tremper dans l’eau froide pendant 20 minutes avant de l’essorer dans des serviettes éponge et le mettre en forme. Il est devenu tout doux et moelleux. Je le porte à même la peau et j’adore ça!

  7. Agnès dit :

    Je suis en train de me tricoter le sweater Owl en Alafoss Lopi (il est en orange tweedé) et je dois que j’adore ce fil. J’aime sa texture, son odeur et sa rusticité.

    Savez-vous qu’il y a un groupe sur Ravelry à propos du logiciel « Knittingpatterns.is »: http://www.ravelry.com/groups/knittingpatternsis grâce auquel vous pouvez créer votre propre Lopi.

    Le concepteur de ce logiciel s’appelle Sverrir et je me suis occupée de traduire le tout pour la partie française, car ce logiciel a l’avantage d’être disponible en plusieurs dont le français et c’est génial.

    Allez jeter un coup car ça vaut la peine.

    Agnès

    • trIScote dit :

      Merci Agnès, j’ai déjà utilisé ce logiciel, c’est vraiment bien mais je ne savais pas qu’il y avait un groupe

      • Agnès dit :

        Sverrir (le concepteur) tient les gens au courant des mises à jour etc.

        Par contre, ce logiciel n’est utilisable que sur pc car microsoft vient de faire une mise à jour de Silverlight (programme utilisé pour le software) mais la mise à jour n’est pas disponible sur Mac.

        Voilà.

        Je suis également en train de traduire un doc pdf expliquant le fonctionnement du logiciel.

        Bonne journée

        Agnès

    • Bintou Bintou dit :

      Merci, j’avais effectivement entendu parlé de ce logiciel, j’irai faire un tour sur le groupe, cela peut être très intéressant justement pour adapter un motif …

      • Agnès dit :

        Hello,
        Tu peux adapter tes motifs, en créer de nouveaux, utiliser les couleurs que tu veux, les fils islandais sont tous répertorier etc.

        Il est très bien fait.

        Bonne journée

        Agnès

  8. La laine islandaise est fabuleusement chaude et très résistante, on oublie très vite son côté un peu rude !
    N’hésitez pas à nous rejoindre sur le blog collectif http://lopapeysa.canalblog.com/

  9. sandrineg dit :

    Je suis en train de faire mon 6ème pull à motif islandais avec la lett-lopi. Toute la famille est aux couleurs de l’Islande. J’adore, cette laine est très chaude et facile d’entretien.

  10. melon dit :

    Wahou, ça a vraiment dû être une super soirée. Essayer des laines islandaises à l’oisivethé… j’aurais adoré :)

  11. Romarine dit :

    Très lopi moi aussi, je viens de terminer mon quatrième, j’adore, et les constructions des pulls ou gilets sont formidables, sans coutures !

  12. Stef35 dit :

    Mon 2eme Brynja et un 2eme béret assorti sont en cours avec la LettLopi ! J’adore cette laine qui prend une belle texture après un premier lavage ! Elle est chaude, ne peluche pas (ou si peu que cela reste anecdotique), au lavage main (avec le béret number one) j’ai constaté que l’eau a tendance à déperler… Elle est également idéale pour les steeks qui se font sans aucune difficulté
    Par contre, je ne pourrai pas porter cette laine à même la peau donc je ne l’envisage pas pour des ouvrages comme des écharpes, des pullovers à moins de porter qqc en dessous ! Mais pour les vestes, cardigans à vocation d’être chauds, c’est une laine éligible avec une palette de couleurs extraordinaires !

  13. Princessedina dit :

    Ahhh la laine Lopi une petite merveille!! J’ai déjà fait un Brynja (magnifique modèle d’Hélène magnusson) et je pense en raire un autre! Personnellement je le lave à la machine programme laine à froid, lavé 3 fois il n’a pas bougé! Et puis elle a cette petite odeur de mouton on sait d’où elle vient!

  14. marixu dit :

    Moi j’ai fait un châle en crochet avec la Lett-lopi. La couleur et le rendu sont magnifiques, très mode et féminin. J’aime beaucoup son drapé. J’ai fait le même avec de la Cascade 220 et je n’en suis pas autant satisfaite, je ne le met jamais.

    Le côté rêche est vite compensé par sa chaleur, tellement que je le porte tous les jours! Et puis ça s’adoucit avec le temps. Il a détrôné tout mes autres cols et écharpes!

    Je prévois de m’en refaire un dans un autre coloris, peut-être tricoté avec un fil mohair pour un peu plus de douceur, à voir…

  15. venusia dit :

    J’ai testé la Lett lopi pour un brynja (et oui, j’ai osé les steeks). J’ai bien aimé la tricoter (un peu moins le modèle en lui même). Elle est vraiment très chaude (je vis en Alsace avec des hivers rigoureux et je peux le porter longtemps sans mettre de manteau). La lainne est difficile à supporter à même la peau mais le grand froid la rend plus supportable. Sinon, j’ai adoré les couleurs. Avec le reste de laine, j’ai tricoté un beret assorti et un petit pot « chic dotty »

  16. [...] L'Islande est une destination réputée pour ses voyages thématiques autour de la laine, dont nous vous avons déjà un peu parlé ici. En Islande, le tricot  [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales