Acheter de la laine sur Internet

Intheloop a définitivement fermé !
Le site reste en ligne pour vous permettre d'accéder aux archives.

Parce que les magasins de laine en France se font rares, parce que Ravelry nous a donné envie de tester des laines venues d’ailleurs, parce que la mondialisation le permet, parce qu’on peut faire confiance  (avec un certain taux d’échec cependant) au système postal mondial et français, nous vous livrons ici les clés d’un achat de laine réussit sur Internet. 

Que l’on achète en France ou à l’étranger il faut d’abord distinguer deux types d’achats : 

Acheter auprès d’une boutique en ligne

Ces sites proposent en général plusieurs marques et des garanties et services qui varient selon les conditions générales de vente de chacun.  Il est important de toujours jeter un oeil à ces conditions, même si elles sont souvent longues et rébarbatives à lire,  c’est là que vous verrez si la laine peut-être retournée ou échangée, si les frais de ports sont raisonnables et si le magasin en question livre jusque chez vous. Dans ces magasins, les stocks sont en général indiqués et souvent suivis.  Mais attention cependant à toutes les laines teintes à la main qui sont souvent sujettes à des variations de couleur selon le bain. Il vaut mieux acheter toute la laine nécessaire à un projet en une seule fois.

En France l’achat dans ces magasins est très sûr et souvent assorti d’une livraison en colissimo suivi.

Si vous achetez à l’étranger, privilégiez un envoi en mode économique (First Class pour les USA),  il est plus long à arriver (deux à trois semaines) et n’a pas de suivi,  mais si vous optez pour le Priority Mail, plus cher et suivi, vous avez toutes les chances de devoir payer en plus des frais de douanes assez conséquents.

 
© Contrarian Knitter
 

Acheter directement à un vendeur indépendant via ETSY ou un site dédié

 

De nombreux teinturiers (dyers) indépendants en France et à l’étranger proposent leurs laines le plus souvent via une boutique ETSY, mais parfois aussi directement sur leur site.  Chez eux vous achetez des écheveaux uniques teints à la main en petite quantité et fabriqués selon des méthodes artisanales.   C’est pourquoi les couleurs peuvent varier d’un écheveau à l’autre (même si elles portent le même nom).

Derrière chaque marque indépendante, il y a des passionné(e)s que l’on peut contacter, qui sont le plus souvent ouverts aux demandes diverses et très accommodants.  Chaque commande est souvent accompagné d’un petit mot, d’une petite attention qui crée une relation et une transmission qui va au delà du simple achat de marchandise. Mais attention malgré leur bonne volonté et leur disponibilité, vous ne pouvez pas demander à ces artisans de tenir des délais courts et de remplir leur stock  quotidiennement comme le fait la grande distribution.

Les stocks sont limités et quand la demande surpasse l’offre, ce qui arrive chez les dyers les plus recherchés (Orange Flower, Viola, Lioness Arts, Plucky Knitter, Skein, The Uncommon Thread, French Market Fibers, Graine de laine et d’autres..) on se retrouve le plus souvent devant des boutiques en ligne désespérément vides.

Il faut alors bien se préparer et s’informer pour parvenir à se procurer ces laines dont toutes les blogueuses parlent,  ce qui donne encore plus envie d’en avoir.

© KnitCat’s

Quelques trucs utiles

Les marques indépendantes ont souvent un groupe dédié  sur Ravelry. Il faut rejoindre ce groupe Ravelry et y passer régulièrement. C’est souvent là que seront annoncées à l’avance les prochaines ventes (dates et heures, attention il faut être précis). Certaines ventes sont recensées dans le calendrier In the loop.  Si le vendeur est à l’étranger, pensez au décalage horaire et faites la conversion en heure française, puis mettez vous une alarme 10 minutes avant l’heure de la vente.  Dans ces groupes il y a souvent une rubrique « ISO/ Destash » dédiée à la revente et à l’achat de ces laines entre particuliers.  Pour certaines marques c’est parfois le seul moyen d’en obtenir. 

Se préparer en étudiant  à l’avance les types de laine et couleurs. Il ne suffit pas de mettre son réveil à 3 heures du matin pour la vente qui aura lieu à 20H aux USA, vous devez savoir un peu ce que vous voulez en termes de couleurs et de types de laines.  Au moment de la vente il sera trop tard pour étudier la question, vous n’aurez sans doute pas le temps de lire le commentaire et à peine le temps de voir la photo. Renseignez vous bien sur les laines, leur composition, leur métrage et  leur poids en étudiant par exemple les laines en stock sur Ravelry.  Regardez les projets et prenez des notes. Préparez vous la liste de courses idéale : nombre d’écheveaux pour tel projet, couleur, etc… Chaque dyer à des dénominations différentes pour ses laines, mais certaines bases (compositions et métrages) sont les mêmes. Apprenez à jongler avec toutes ces infos pour ne pas vous retrouver avec 4 écheveaux de 1300m de lace dont la couleur vous a plu, mais que vous pensiez être de la laine worsted pour un pull. Voir aussi notre article  qui décrypte les différents types de laines.

Le fonctionnement d’une vente sur ETSY : vous ajoutez les articles à votre panier, puis vous devez aller payer sur Paypal, confirmer votre payement et enfin revenir sur ETSY pour confirmer la commande. Pendant ce laps de temps, d’autres plus rapides peuvent avoir acheté les écheveaux tant convoités, donc soyez organisé(e). Un doigt sur la touche F5 pour rafraichir l’écran (car de nouveaux écheveaux apparaissent régulièrement) et copiez/coller votre mot de passe Paypal qui vous sera demandé à un moment et que vous allez forcément mal taper dans un moment de stress.  Les ventes très compétitives vont très vite et vous avez à peine le temps de voir les produits en boutique qu’ils sont déjà vendus. Ces ventes ont parfois un aspect roulette russe, c’est ce qui les rend si addictives.

Pour gagner en efficacité

Pensez à ouvrir plusieurs onglets à la fois. Chaque onglet ouvert sur la page d’accueil de la boutique permet à chaque vente qui se termine, de se rendre rapidement sur une autre page d’accueil. Cela vous fera gagner un temps précieux, vous évitant ainsi de passer par la case : paypal travaille, ‘vente effectuée, merci de votre achat’. Et si vous avez plusieurs navigateurs (mozilla, internet explorer, safari), c’est encore mieux car il arrive parfois que l’un des navigateurs plante mais que les autres fonctionnent – on n’est jamais trop prudent - !

Se dire que la quantité importe peu, il faut d’abord cliquer le plus rapidement possible sur ‘acheter maintenant’ ; ‘ctrl+v‘ pour coller le mot de passe paypal ; valider les données administratives et ensuite, retour sur la page Etsy où là, on pourra choisir la quantité d’écheveaux désirée. On économise ainsi du temps, à ce stade seulement une étape nous sépare de l’achat final validé !

Ce type de vente vous amène parfois à acheter plus de laine que prévu ou des couleurs dont vous n’aviez pas vraiment envie ou besoin.  Ceci n’est pas un problème majeur puisque pour tous ces dyers indépendants et recherchés il y un véritable second marché et vous pourrez assez facilement revendre vos écheveaux en trop, toujours dans la rubrique ISO/ Destash du groupe ravelry de la marque, ou en mettant votre laine au statut « For sale or trade » dans votre stash.

© KnitCat’s

Rien ne vous oblige à céder à la folie des laines teintes à la main et qui sont il est vrai plus chères et plus compliquées à obtenir que les laines industrielles.  Mais il y a cependant quelques arguments en leur faveur : les couleurs uniques, complexes et travaillées par de véritables passionnés, la grande qualité des bases de laine proposées, le soutien à des petites entreprises indépendantes, artisanales et parfois locales.

 

© Contrarian Knitter

Toutes les illustrations ci-dessus sont des laines et paquets de Viola, une indépendante  dont les couleurs et les laines ont eu un tel succès fulgurant qu’elle a décidé de faire une pause dans son activité.  Sa dernière vente à eu lieu le 29 Avril et  les écheveaux se sont envolés en quelques minutes, pour la découvrir allez faire un tour dans l’historique de ses ventes.

  

Quelques astuces de yarn addict pour réussir vos achats


Lioness Arts

 Chez Lioness arts, les ventes se font selon deux méthodes :

  • Soit tout est mis en ligne d’un seul coup, ce qui nous évite de rafraîchir la page toutes les 30 secondes, mais nous oblige à être plus réactifs et rapides (ici, ‘étudier les matières et couleurs que l’on souhaite avoir à l’avance’ est à conseiller !!).
  • Soit toutes les 2 à 10 minutes un ou deux écheveaux est réinjecté dans la boutique de manière aléatoire, étalant ainsi la vente sur une heure voire plus.

 A noter que les laines Lioness Arts sont de plus en plus populaires, et que tout part généralement en une dizaine de minutes. La veille où le jour même, Dani de Lioness Arts nous livre des ‘spoilers’ sous forme de photos des quelques écheveaux bientôt disponibles. Vous les trouverez dans la rubrique ‘update chatter du groupe LionessArts sur Ravelry, et pourrez ainsi anticiper ce qui est à prendre et à laisser. Pour les quelques malheureuses qui n’auront pas été assez rapides, Dani pratique les teintures sur mesure « Custom order » disponibles en quelques semaines, il suffit pour cela de lui envoyer un message sur Etsy.

 

Plucky knitter

 Sarah de ‘the plucky knitter’ est très populaire et très demandée. Ses laines se vendent comme des petits pains malgré la voracité et l’engouement des acheteuses qui tend parfois à décourager… Qu’à cela ne tienne, voici quelques conseils pour mieux s’y préparer !

A noter, qu’au début on ne pouvait la trouver que sur Etsy, et depuis Noël dernier, ses ventes ne se font presque exclusivement sur son site ‘plucky shop’.  Sur ce site enregistrez vous au préalable pour créer votre compte client, cela vous évitera d’avoir à taper l’intégralité de votre adresse postale à chaque fois et de perdre ainsi un temps précieux. Il arrive qu’en début de vente, le site bloque quelque peu, mais ces petits problèmes techniques se règlent par la suite. Pour être informé de tout cela en temps réel rendez-vous sur le groupe Plucky Knitter dans la rubrique Update Chatter.

Pour ne pas être surpris du délai, il faut savoir différencier les deux types de produits qu’elle offre :

Les ‘sale skeins’ qui sont des écheveaux déjà teints, disponibles et prêts à partir; et les ‘pre-order’, qui sont en fait les commandes qu’elle prend, puis teint dans la foulée. Ces écheveaux ne sont en général disponibles qu’au bout de 2 à 3 semaines.

Quelques rubriques utiles sur le groupe Plucky Knitter de ravelry :

Plucky knitter, c’est aussi la garantie d’un service après vente béton et des échanges constructifs, pour cela il suffit juste de savoir où regarder :

 Entre chaque update, les futures acheteuses sont priées de faire part de leurs souhaits et ce qu’elles aimeraient voir apparaître lors des prochaines ventes.

 Lors de chaque vente, Sarah se met un point d’honneur à privilégier l’écoute et le dialogue ‘comme si nous y étions’ (en boutique !). En effet, en direct sur le group plucky knitter de Ravelry, dans la rubrique ‘update chatter’, elle discute et échange avec ses acheteuses du monde entier. Paypal a buggé, ma commande est-elle validée? Pas de problème, elle nous rassure dans la foulée. Des questions sur les bases ou les couleurs proposées ? Elle, ou quelques unes de ses nombreuses habituées, nous l’expliqueront en toute simplicité. C’est aussi l’espace pour échanger ses bons plans  et astuces par exemple comment cacher ses achats de laine à sa moitié et trouver les mille et une excuses pour justifier son addiction à tous ceux qui ne comprennent pas.

Vous l’aurez compris, cet update chatter, c’est surtout un espace d’interactions où l’on peut librement questionner et où, pour notre plus grand bonheur, on peut même ‘suggérer’ quelques ajouts ! A ma connaissance, Sarah est la seule à proposer ce concept de discussion en direct, où elle reste attentive aux moindres requêtes (qui très souvent, sonnent comme des supplices !). Vous avez loupé une couleur/un écheveaux/un kit ? Il vous suffit de le lui demander et si c’est dans ses cordes (et sa comptabilité), elle rajoutera ces précieux écheveaux qui vous manquent dans la boutique. Vous vous demandez si une couleur précise va faire son apparition ? Il suffit de lui poser la question pour vous éviter de rester dans l’attente et l’expectative.

Cette rubrique est un outil précieux, utilisez-la !!!

Ici pas de dialogue, juste quelques dates des départs de colis pour les impatientes que nous sommes.

 

The Uncommon Thread

 Ses ventes se font sur le mode ‘tout d’un coup’, ses couleurs les plus populaires partent généralement en quelques minutes, mais que les retardataires se rassurent car en fin de journée, il reste souvent plusieurs coloris à se mettre sous la dent ! Ici aussi, quelques jours avant, on pourra retrouver dans la rubrique ‘news chatter des photos de ce qui nous attendra en boutique !

Ce, la créatrice est très réactive et répond rapidement aux questions sur Etsy.  Les commandes personnalisées sont possibles même si sa liste de demandes se rallonge à vue de nez, ‘il faut se dépêcher’, m’a t-elle dit récemment ! Son groupe Ravelry est également très actif et très dynamique, une mine d’info et d’échanges.

 

 

 Northboundknitting 

Dans la rubrique ‘etsy shop updates’ du groupe Northboundknitting de Ravelry, Lisa de NBK poste souvent un pêle-mêle de ce qu’elle va proposer à la vente, ce qu’il faut savoir ici, c’est que sur son site Flickr, on retrouve le détail de chaque écheveau, précisant couleurs ET composition, quoi de mieux pour nous garantir une bonne préparation?!

A noter, que pendant la vente, il ne faut pas hésiter à lui poser des questions via Etsy mail, Lisa est très disponible et compréhensive : par exemple, sur un écheveau qui me paraissait un peu trop clair, je me suis vue proposée une re-teinte pour qu’il soit plus à mon goût ! Là, question service ‘avant’ vente, chapeau!

 

Orange flower

 Avec Karine d’Orange Flower, pas de surprises : un succès fulgurant, des updates éclairs qui se tiennent souvent vers trois heures du matin heure française ! Alors ici, il vaut mieux être très bien préparée (et réveillée !!) : la veille sur son site internet, elle poste les photos de TOUT ce qui sera disponible en boutique, ce qui nous simplifie grandement la tâche!

 

Wollmeise

 Tout le monde vous le dira, les ventes Wollmeise sont stressantes et rageantes ! D’abord parce qu’on ne sait pas vraiment les couleurs qui y seront proposées et ensuite parce qu’obtenir ne serait-ce qu’un écheveau relève presque du miracle ! C’est lors de ces ventes que le terme ‘cartjacking’ (mettre un produit en panier, et réaliser au moment du paiement qu’il a déjà été acheté par quelqu’un d’autre) a pris pour moi, tout son sens !

Les updates se tiennent les vendredis et sont divisées en deux temps : le matin pour la vente d’écheveaux en divers coloris et l’après midi, la vente de ‘grab bags’ (paquets aléatoires contenant des coloris surprises, plus ou moins assortis, pour les plus aventureuses ! Voir la description détaillée plus bas).

Pour survivre à une vente wollmeise il faut s’accrocher ! Le matin à 8 heures tapante, le site est récalcitrant! L’écran devient gris, mouline quelques minutes nous affichant tour à tour drapeaux multicolores et messages d’erreur. Pas de panique! Il faut continuer : F5 à volonté !

Une fois dans la boutique et parce que nous sommes humain, nous faisons comme tout le monde, direction section ‘in stock list’ (liste des laines en stock) : première erreur, tous les écheveaux ne s’y trouvent pas répertoriés et deuxième erreur, cette rubrique se retrouve trop rapidement vide puisque précisément c’est là où tout le monde va faire son marché !  Ce qui est plus judicieux de faire, c’est de naviguer à travers les différentes sections de matières : semi-solids, 100% merino, sock yarn puis de couleurs (multicolored, purple ones, red ones, etc…) pour espérer y trouver SA perle rare ! Gardez en tête cependant que la chance ici, joue un grand rôle !

Les ventes de l’après midi sont quant à elles, plus hasardeuses… c’est lors de ces ventes que l’on peut espérer décrocher un ‘grab bag’ :

Ces grab bags sont des sacs dont le contenu reste une surprise, on les retrouve sous la section ‘we’re different (on peut aussi les rechercher par couleur, mais là encore, il faut être organisée)

Pour aller vite et ne pas se retrouver avec des couleurs que l’on déteste, il faut comprendre les différentes catégories et sous catégories de ces ‘grab bags’.

  •  Quantité et qualité

 Ils sont d’abord trouvés par type de laine : 100% ; twin ou lace.

Il existe des  ‘small bag’ de 2 ou ‘large bag’ de 5 écheveaux. Un seul écheveau pour la lace.

Une fois que nous sommes fixés sur la matière et la quantité, on se décide sur la composition en couleurs :

standard : mélange d’un multicolore et d’un semi-solide (ou 2 multicolores et 3 semi solides)

semi-solide: mélange de 2 ou 5 écheveaux de semi solides

multi: mélange de 2 écheveaux multicolores


  • Catégories de couleurs :

kunterbunt : le mélange de couleurs est fait au hasard.

gemischt : le mélange est harmonieux, les couleurs peuvent être tricotées ensemble. 

par thème : grune(vert), blau(bleu), lila(violet), rot(rouge), turkis (indigo)

 

 On note que sur le groupe ‘wollmeise anonymous de Ravelry, on retrouve la liste mise à jour des couleurs apparues lors de la dernière vente ainsi que les photos et descriptifs des différent sacs surprise reçus par les acheteuses (et fanatiques!). Dans ces forums vous pourrez parfois rencontrer le terme ‘egg’ utilisé pour qualifier les couleurs qui ne sont pas répertoriées dans la ‘in stock list’, et en référence à la course aux œufs de Pâques (il faut aller les découvrir, elles sont cachées dans le site) … ‘sport’ auquel la vente Wollmeise peut aisément être comparée : une chasse plutôt hasardeuse, pleine de trésors à débusquer, où il nous faudra être rapides et plutôt organisées  !

 

 

 

Print Friendly
Caroline
CarolineJ’ai appris seule à tricoter, avec un livre et j’ai longtemps tricoté « tout à l’envers » sans m’en rendre compte (depuis je me suis rééduquée !) Puis il m’a semblé essentiel de montrer mon travail et de le partager au travers de mon blog. Cette expérience d’un univers bienveillant et plein d’entraide avec des lecteurs toujours enthousiastes m’a apporté beaucoup de confiance. Ces derniers temps les rencontres avec d’autres passionnées m’ont données l’envie de créer une véritable communauté. J’aime particulièrement collectionner les laines venues du monde entier dans des matières nobles teintes par des dyers indépendants. Je crée des patrons, et je teint des laines. Je suis une touche à tout, curieuse et éclectique. J’espère continuer à apprendre et à découvrir grâce à vos contributions.

| http://ateliermademoisellec.fr/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



Yen
YenCurieuse et touche à tout, depuis toujours le domaine du créatif me fascine. De cette vie, j’aimerai pouvoir tout tenter et tout essayer. Savoir goûter et apprécier ce que je ne connais pas encore et maîtriser ce qui me passionne déjà. Et pour y parvenir, pinceaux, aiguilles et autres crochets sont pour l’instant, mes meilleurs alliés! Mes débuts tricots furent timides et éprouvants, dur-dur de partir de zéro… et quand on a peu de patience, c’est tout un challenge! Je me découvre à travers ravelry et la blogosphère, une passion pour la laine, les couleurs et les textures…je cherche et fouine, jauge et compare. Et quand enfin je peux combiner ces deux passions que sont le fil et le shopping.. cela me donne un stash qui toujours s’agrandit et des projets qui se multiplient!!!

| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |


22 commentaires sur "Acheter de la laine sur Internet"

  1. Un bon plan que j’ai testé : le « club » de chez Spinspanspun. On paye pour 3 ; 6 mois ou plus et, chaque mois, on reçoit sa laine filée à la main (surprise ou réalisée selon ses goûts).

  2. Merci de mettre en lumière les teinturiers indépendants, c’est vrai que derrière tous ces écheveaux, il y a une réelle passion des matières et couleurs et l’alchimie qui en nait !
    D’ailleurs, une petite vente Graine de laine aura lieu à la fin de la semaine !!;-)

  3. Merci pour tous ces détails!!!Moi perso j’achète ici:http://www.yarn-paradise.com/categories on y trouve de tout pour des prix dérisoires et la livraison se fait en 24h en général (et de Turquie) ce qui compense le montant des frais de port élevé…Mais quand on divise le total par le nombre de pelotes on s’y retrouve largement!!!:))Et toutes ces laines sont cerifiées oeko tex.

  4. Christine dit :

    Merci pour cet article très intéressant et toutes les astuces ! Résultat, je viens de m’offrir un écheveau de Northboundknitting ;-)

  5. DonaKnits dit :

    Whaou! Merci beaucoup pour ce super article! Je ne pensais pas que l’achat sur internet pouvait être si féroce! Merci beaucoup d’avoir partagé tous ces tuyaux!

  6. Mab dit :

    La marque japonaise Pierrot propose deux à trois fois dans l’année des « Lucky Bag » : on ne choisit pas les couleurs, mais on sait quelles sortes de laines on recevra et dans quelles quantités. Les prix sont très intéressants : de 60 à 90e pour entre vingt à trente pelotes, frais de port compris.

    C’est une excellente opportunité pour découvrir leurs fils, surtout que parfois, ils incluent un carnet d’échantillons pour certaines collections :)

    On peut s’inscrire sur leur site anglais pour recevoir la newsletter, ou suivre le groupe sur Ravelry :)

  7. emilie dit :

    et bien, en voilà un article plus que complet… !

  8. CHANTAL73 dit :

    BRAVO pour toutes ces explications. Je les relierai même une 2ème fois. Mais un gros bémol à toutes ces ventes elles sont en anglais……..

    • Caroline Caroline dit :

      Il y a aussi des teinturiers indépendants qui font de superbes laines en France et vendent soit directement sur leur site comme Graine de Laine créé par Froufrou & Capu (voir commentaire ci dessus) et d’autres vendeurs sur ETSY dont la boutique est traduite en français, j’en fais partie avec ma boutique Lumière Yarns.

  9. Chouette article, pour le moment je vais directement en magasin mais bon je sais ou venir me renseigner si je souhaite commander via le net

  10. Sandre et Cie dit :

    Merci pour tous ces conseils !
    Toutes ces belles laines me font très envie mais j’avoue que je n’aime pas du tout me stresser devant mon ordinateur pour de la laine !
    Je craquerai quand même peut être un jour !!!!

  11. Pascale dit :

    Merci pour cet article très complet ! J’achète souvent en ligne car les magasins de laine se font rare, cependant sur des boutiques en France. J’aime le contact avec la boutique (même en ligne, on peut si si , j’en ai l’expérience avec Bouillon de Couture…). De belles laines venues d’ailleurs me font envie, je n’y ai pas succombé…je vais essayer de bien viser la vente de froufrou et capucine que je lorgne depuis quelques temps !

  12. marie dit :

    POSH YARN hand dyed yarn company

    update Sunday May 20th at 7 p.m (GTM + 1h)

    http://www.poshyarn.co.uk/shop.html

    merci pour cet article. A nous de jouer donc.

  13. MamaCami dit :

    Très intéressant cet article! Merci!

  14. marie dit :

    Hedgehogfibres propose une incription à ses clubs lace, sock et laine à filer.

  15. marie dit :

    + Nouvelles laines chez Knit purl
    + Fyberspates Luxury Yarns propose ses nouveaux clubs

  16. marie dit :

    There will be one more update in May. Please check back for the date/time.

    blog:
    http://www.orangefloweryarn.blogspot.com ou sur etsy

  17. Marie dit :

    Orange flower yarn Etsy
    :
    Next shop update:

    Wednesday, 30th of May at 6 pm EDT.

    New York – 6 pm EDT – May 30
    Los Angeles – 3 pm PDT – May 30
    London – 11 pm BST – May 30
    Sydney – 8 am EST – May 31

    A preview will be posted on the blog during the evening of Tuesday, May 29th.

  18. Marie dit :

    Northboundknitting

    ~ The next Yarn Update will be on Friday May 25th at 11:00am EST
    ~ Spots for the July/Aug/Sept Yarn Club will go on sale Sat May 26th at 11:00am EST

  19. Astrakan dit :

    Quelle générosité! Quelle disponibilité!
    c’ets article ets fouillé et très utile. Je vous embrasse.

  20. Géraldine dit :

    Merci pour cet article très intéressant. Il existe une autre source de laine sur internet : acheter un fil à un petit producteur industriel qui vend sa propre production : la Filature du Valgaudemar est une des dernières petites filatures françaises familiale encore en activité, et elle propose dans sa boutique en ligne une large gamme de très beaux produits made in France ! http://www.filatureduvalgaudemar.com

  21. Octo dit :

    Perso, j’avais pour habitude d’acheter chez laine et tricot, mais je trouve que le service s’est dégradé depuis plusieurs mois. Les colis n’arrivent pas toujours dans les temps, sur ma dernière commande il manquait un article (qui a certes été ré-expédié après avoir un peu grommelé) et le site n’évolue pas vraiment avec le temps. Du coup, j’ai tenté un autre site dont on m’a parlé sur Ravelry. Ca s’appelle madlaine.fr
    J’ai passé 2 commandes et j’attends ma 3ème (passée hier soir). Ils n’ont pas autant de références que Gwenolamais au moins tout (ou presque) est en stock. Ah oui, ça aussi ça m’énerve quand après avoir trituré dans tous les sens je trouve LA pelote et qu’on m’annonce qu’il n’y en a plus ou alors tout juste 1 pelote et chez laine et tricot, ils sont forts pour ça !!! Grrrrrrr
    Bref, chez Madlaine, j’ai opté pour de la Fonty BB mérinos que je trouve très belle et très douce (tons légèrement pastels). J’ai craqué pour quelques pelotes de Noro mais ça coûte un bras cette marque alors j’y vais mollo. Et je me suis laissé aller à 2 autres références de Cheval Blanc (oui je bouffe à tous les rateliers :) ) : Kinna et Quito.
    Quelques accessoires qui vont bien mais je suis déjà bien équipée donc…
    Voilà voilà en espérant que ça aide les autres aussi…

    http://www.madlaine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales