Je débute le tricot !

Intheloop a définitivement fermé !
Le site reste en ligne pour vous permettre d'accéder aux archives.

Contrairement aux idées reçues, le tricot ce n’est pas ringard, c’est une activité qui trouve toute sa place au sein de la mouvance DIY (Do It Yourself, soit littéralement « faites le vous-même ») et qui conquiert chaque jour de plus en plus d’adeptes !

 

Seulement voilà, nous n’avons pas tous une grand-mère, une tante, ou un proche sous la main pour nous apprendre le tricot. J’ai donc voulu partager avec vous mon expérience et vous donner quelques astuces et conseils pour débuter.

 

De quoi ai-je besoin pour débuter ?

On va d’abord parler matos ! Et bien oui car pour commencer, il vous faudra des aiguilles, du fil, et un 1er projet!

A mes débuts, je m’étais dis : commençons par une écharpe, un truc classique, en maille endroit (c’est-à-dire au point mousse) afin d’apprivoiser mes aiguilles. Du coup, je me suis rendu dans une mercerie au coin de ma rue, j’ai regardé les différentes pelotes (sans avoir aucune idée des différentes épaisseurs et du métrage des laines, seules les couleurs et la composition des laines m’intéressaient), puis au bout de 20 min, je me dirige fièrement à la caisse avec un jolie pelote gris anthracite et je dis à la vendeuse: voilà, je prends ça pour ma 1ère écharpe ! Et là, la vendeuse me regarde éberluée et me dit: Mademoiselle, pour une écharpe, une pelote ne sera jamais suffisant: il vous en faudra au moins 6 ou 7 !!! Et là, patatra…heureusement que je suis noire autrement j’aurai été rouge pivoine de honte… Bref, me voici repartie avec mes 7 pelotes, à tricoter avec des aiguilles 4mm, et là, il m’a fallu un mois et demi pour tricoter une écharpe d’1m50 !!! A peine terminée, je ne pouvais plus la voir en peinture cette écharpe, du coup mon chéri en a hérité.

Aiguilles circulaires Addi Lace

 

Ce qu’il faut retenir:

  • Les aiguilles: opter pour des aiguilles assez grosses (5mm à 8mm) avec de la laine adaptée à ces aiguilles: en effet, c’est plus facile pour apprendre à faire les mailles et surtout, vous projet avancera beaucoup plus vite, et sera ainsi plus stimulant ! Pour les aiguilles, vous avez le choix, en bambou, en plastique, ou métal, c’est comme vous préférez ! Souvent le bambou est conseillé aux débutants car plus léger. Je vous conseille des aiguilles droites suffisamment longues pour pouvoir les coincer sous le bras, ça aide au début!

Si vous utilisez des aiguilles dont le numéro n’est pas gravé, ce petit outil peut vous aider grandement : il suffit d’insérer l’aiguille dans les trous pour savoir quel est le numéro de l’aiguille. Si ca rentre juste pile poil, c’est le bon numéro !

 

  • La laine: choisissez une laine correspondant à vos aiguilles et de bonne qualité (pas la peine non plus de vous ruiner, mais faites attention à la composition des laines que vous choisissez car ceci aura une incidence notamment sur leurs entretiens : à laver à la main ou en machine). Attention au métrage de la laine: les pelotes épaisses sont en général les plus courtes (de 50m à 80m-100m en moyenne), alors que des laines plus fines peuvent faire jusqu’à 400m (en général elles ne sont plus présentées sous forme de pelotes mais d’écheveaux).

 

  • Le projet: choisissez un projet rapide à faire: autrement dit, même l’écharpe classique (à moins de la tricoter avec des aiguilles 8mm ou 10mm), n’est pas forcément le projet le plus simple pour commencer, parce qu’en effet, une écharpe…ben c’est long ! Un col (ou snood), un bandeau, un bonnet, voici des projets très rapides à réaliser et qui permettent de s’entraîner. De même pour ceux qui veulent se lancer dans des vêtements, commencer par les projets pour taille bébé avant de vous lancer un projet titanesque pour adulte…Croyez moi, vous économiserez de l’énergie, du temps et de l’argent !

 

 

Merci Grand’Ma Youtube !

Ca y est, vous voila muni d’aiguilles et de laine, mais voilà, c’est bien sympa mais comment je monte mes mailles? C’est quoi le point mousse? Et le point envers ça fonctionne comment?

A mes débuts, j’ai eu beau lire des explications de différents bouquins, je n’y comprenais strictement rien, tout simplement parce que j’avais besoin de voir quelqu’un faire le mouvement pour comprendre comment faire.  N’ayant pas de proche à solliciter, je me suis découverte une nouvelle grand-mère à portée de tous: You Tube !!!

Et oui parce que ce site de vidéos en ligne regorge de vidéos sur le tricot ! Génial non ? Il y en a pour tous les goûts, en anglais, en français, en espagnol…bref, on y trouve de tout, il suffit pour cela de taper les mots clés adéquats: « montage de maille », « maille endroit », « maille envers », « jersey » etc… C’est grâce à ses vidéos que j’ai appris à tricoter et j’espère qu’elles vous aideront également, voici quelques liens utiles pour débuter:

 

 

Quelques conseils pratiques lorsque vous allez commencer à tricoter:

  • si vous utilisez des pelotes de laines: essayez de prendre le fil au milieu de la pelote et non le brin extérieur, cela évitera de voir votre pelote se dérouler dans votre salon au fur et à mesure de vos avancées.
  •  si vous voulez tricoter un écheveau: ne vous amusez JAMAIS à le tricoter tel quel, il faut TOUJOURS le transformer en pelote, pour cela, une méthode : vous mettez l’écheveau autour d’une chaise et vous déroulez la laine de façon à fabriquer une nouvelle pelote à l’aide d’une grosse aiguille.
  •  Votre mercerie est équipée de bobinoir/devidoir ? Demandez à votre vendeuse comment cela fonctionne, et en un temps record vous obtiendrez  des pelotes parfaites.
Dévidoir en bois, trouvé sur Ebay

 

Où puis-je trouver des patrons de tricot?

Et oui parce que c’est bien d’avoir son matériel, de savoir faire quelques points, mais où trouver des modèles de tricot?

Pour cela, il existe de nombreuses sources et dans toutes les langues. Pour démarrer, je vous conseille de tester des patrons gratuits, vous en trouverez beaucoup sur le net (sur google en tapant « patrons de tricots »), sur In the loop dans la rubrique « patrons » ou sur Ravelry ( une communauté de tricoteurs et crocheteurs du monde entier). L’avantage sur Ravelry, c’est que vous pourrez chercher des modèles, voir les réalisations des personnes ayant fait le même modèle et bénéficier de leurs notes ou alors les contacter pour leur poser des questions ! En revanche ce site est en anglais.

 

Vous trouverez également des patrons de tricot dans des merceries spécialisées, il existe de nombreuses revues consacrées aux débutants. Un conseil, quelque soit la source, lisez attentivement le patron du début à la fin, si la construction de l’ouvrage vous échappe, posez des questions!!

 

Il existe également des kits de tricot à l’usage des débutants, personnellement, je n’en ai jamais testé, je pense que cela peut être sympa pour débuter, en revanche, si jamais les explications des points ne sont pas clair, n’hésitez pas à aller faire un petit tour sur Youtube !

Kit Wool and the Gang

   

Je tricote donc je m’organise

Oui parce que ce l’on peut vite se faire envahir par des montagnes de laine chez soi, des aiguilles coincées dans le canapé…..on s’organise:

 

  • avec un sac à tricot: pour y ranger les projets en cours, une copie du patron réalisé, on y range également une petite paire de ciseau, une aiguille à laine et un mètre de couturière.
Sac à tricot, réalisé par Aditi
  • avec des tricopins ou tricopines: ça y est maintenant que vous tricotez, trouvez-vous un cercle de tricoteurs à proximité de chez vous, et essayez de vous y rendre de temps en temps, parce que c’est toujours plus sympa de tricoter à plusieurs et surtout ça permet d’échanger les bonnes pratiques et conseils avec d’autres personnes plus expérimentées.
  • avec un petit carnet à tricot: ce carnet, ce sera un peu votre journal de bord, vous pourrez y faire plein d’annotations concernant vos projets en cours, il peut vous aider à compter des répétitions, vous aider à vous repérer dans votre progression etc…Bref vous verrez, il y a toujours un moment où l’on a besoin de noter quelque chose!

 

 

Voilà, bien entendu cette liste de conseils est loin d’être exhaustive, d’ailleurs si vous avez des astuces et conseils à partager, n’hésitez pas !!

Print Friendly
Bintou
BintouA partir du moment où j’ai commencé, j’ai été très vite attirée et passionnée par les arts de la laine grâce cette opportunité un peu magique que me permettent le tricot et le crochet : avoir la possibilité de pouvoir travailler des matières naturelles et de créer des ouvrages uniques. Rapidement, je me suis plongée dans le monde virtuel du tricot/crochet, et j’ai également ressenti le besoin de m’intéresser et partager avec des personnes du monde entier réunis par cette même passion. Force a été de constater que pour les personnes parlant plusieurs langues, ce partage était beaucoup plus accessible que pour d’autres, car de nombreux sites et blogs et patrons sont en anglais. C’est de ce constat et de cette envie de partage, qu’est né le webzine Intheloop. Pour permettre à chacun, qu’il soit passionné par les matières, par des techniques, ou alors tout simplement admiratif de ces arts, d’accéder à un lieu de partage et d’échanges sans parti pris. Intheloop c’est nous, mais c’est également vous, partagez vos avis, expériences et témoignages sur le site, contribuez, suivez les actualités, refilez les bons plans à vos connaissances, ce site est participatif, alors rejoignez-nous !!

| http://depuisquelletricote.wordpress.com/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



22 commentaires sur "Je débute le tricot !"

  1. manuescrap dit :

    complètement d’accord avec tout ce qui a été dit !!
    « mamie You tube » m’a bien aidé et le cercle de tricoteuses du coin également !!!
    ravelry est un puit sans fond c’est hallucinant le temps passé devant les projets !!et ensuite devant les laines !!
    il y a aussi les projets en commun qui peuvent booster et permettre aux débutantes de poser des questions ce qu’on appelle les Kal je me suis inscrite sur TicotkAL et j’
    aime bien le principe !

  2. DonaKnits dit :

    Bravo pour cet article! A l’époque où j’ai commencé, je n’avais pas vraiment le réflexe internet, vidéos, tuto, forum….etc. Un article comme ça, m’aurait bien aidé!
    Si je peux me permettre un conseil pour les débutants: Evitez à tout prix, l’écharpe en tout jersey! Elle s’enroulera sur elle-même quoi qu’il arrive! J’ai ainsi tricoté de longues heures pour un piètre résultat! lol

  3. Nokomis dit :

    C’est un article qui m’aurait beaucoup servit il y a quelques années quand j’ai débuté. Mais au final je me suis depatouillé toute seule avec la même grand maman Youtube! =D

  4. Andrée dit :

    Moi, ça fait des siècles que je tricote mais j’aime beaucoup découvrir de nouvelles choses. Il y a un site super pour les patrons tricot et en plus on peut commander la laine. J’ai utilisé plusieurs qualités et j’ai toujours été contente. Voici l’adresse:
    http://www.garnstudio.com ce site est en plusieurs langues. J’aime beaucoup l’idée de votre site!Amitiés

  5. Magalaine dit :

    Je suis bien d’accord avec le fait que YouTube aide à apprendre de nouvelles techniques. Même si j’ai eu la chance d’apprendre les bases avec ma grand-mère, je me suis perfectionnée avec YouTube !
    Sinon pour des débutantes, je conseille plutôt les aiguilles métalliques qui glissent mieux que les bambous. C’est mieux car on a tendance à tricoter serré au début.
    Et j’adhère à 100% à l’idée du carnet, depuis que je l’ai adopté il me suit partout !

  6. Teace dit :

    je note l’idée du carnet, ça m’éviterait d’avoir des petits papiers qui traînent dans tous mes sacs à en-cours… POurtant, j’aurais dû y penser, j’ai toujours vu ma grand-mère avec son carnet, noter plein de choses. Merci pour la piqûre de rappel !

  7. alexandra dit :

    conseil quand on passe au dela de l’écharpe ce qui arrive assez vite , bien faire l’échantillon , c’est ennuyeux mais cela évite bien des deconvenues !

  8. Ce qui peut être bien aussi ce sont les groupes dans les centres communautaires, ex Entre Maman ou à la Maison d’Aurore tout les mardis pm, c’est gratuit. Échange sympatique simplement être ensemble et passer un bon moment.

  9. Sophidici dit :

    Ah oui le « carnet de survie » il ne me quitte pas non plus !
    et un crochet est trèèès utile également pour rattraper les mailles récalcitrantes…

  10. Olivia dit :

    Quel site génial!

    Moi aussi j’ai appris à tricoter sur internet et ça m’aura pris pas mal de temps (et d’essais/erreurs) avant de réaliser tous ces trucs!

    Deux conseils: en plus de ne pas commencer avec une écharpe en jersey, c’est mieux de ne pas non plus commencer avec une écharpe en point de riz! Le calvaire! Et puis j’ai trouvé que les aiguilles circulaires sont pas mal plus agréables à utiliser, et ce, pour n’importe quel projet (elles sont plus légères, le tricot tombe moins des aiguilles, faciles à ranger, et bonnes pour tout!)

  11. Helene dit :

    Merci pour ces conseils. Votre site est vraiment bien. Perso j’ai débuté cet hiver en commandant un kit chez http://peaceandwool.com ils ont des modèles vraiment facile et sympa. En plus les laines sont vraiment douces. j’adore tricoter !!!!!

    • Bintou dit :

      En tous cas Hélène, n’hésite pas si tu te sens d’écrire un article pour partager ton expérience des kits peaceandwool! Pour ma part j’ai fait l’acquisition d’un kit wool and the gang, j’écrirai également un article à ce sujet bientôt!

  12. maorie dit :

    C’est à l’école primaire en Suisse que j’ai appris à tricoter car on y a habité pendant 3 ans et on ne pouvait pas échapper à cet apprentissage . Ce n’était pas ma tasse de thé. J’ai appris à tricoter avec le fil sur la main gauche : un gain de vitesse incroyable. J’y ai pris goût l’année de mon bac avec les conseils avisés de ma maman. Et c’est devenu une véritable addiction depuis que je me suis mise sur internet avec tous ces modèles anglo saxons qui regorgent de techniques et les très bons conseils de Batilou, qui a eu la très riche idée de me conseiller les lexiques anglais français… Je conseille aux jeunes (au boulot , les stagiaires) qui veulent apprendre, effectivement , de tricoter quelque chose de rapide : col , avec des aig 5 pas trop fines mais pas trop grosses et circulaires car on peut tout faire avec, et pas de laine poilue surtout! J’ai toujours une pelote et une paire d’aiguilles pour montrer aux débutantes…

  13. Lydie dit :

    cela ne peut pas être plus proche de mon expérience, commencée il y a 2 ans et demi… C’est bien évidemment youtube qui est devenu très très vite mon meilleur ami. Je ne remercierai jamais assez toutes les personnes qui ont alimenté et qui alimentent encore cette vidéothèque. Bref, vous l’aurez compris, youtube m’a sauvé la vie sinon, je chercherai encore comment monter des mailles, faire des augmentations, des diminutions etc !!!! Depuis, je n’ai pas un éventail impressionnant de tricots réalisés à mon actif mais j’essaye de progresser tant bien que mal !! gilets pour mes filles (3 ans, 8 ans et 1 seul en 10 ans… j’ai cru mourir pour le 10 ans!!! ahahah), un mini châle mousseux, quelques bonnets en petites tailles et un peu de layette… Maintenant, je bave (oups je bave?!?!) quand je vais sur ravelry, je pein à déchiffrer le tricot in english malgré les lexiques… une habitude et de l’aide me seraient plus que nécessaires pour y arriver (ce sera certainement mon plus grand défi)!! Le prochain grand pas à franchir ce sera inévitablement le tricot en rond :-) )) Bref, en tricot on ne peut que progresser, s’amuser, se dépasser. Il y a tant de possibilités et de découvertes encore à faire !

  14. Top cet article , je note sur ma liste de couses l’idée du carnet, souvent je note sur des feuilles volantes qui disparaissent . Je n’ai pas encore de sac pour transporter mon tricot, peut être a noter sur la liste des projets de couture.

  15. Sylvie Richard dit :

    Est-ce qu’un compte-rangs automatique est un bon investissement ? sur Bergère de France, merci

  16. Et c’est encore moins évident d’apprendre lorsque vous ètes gauchères comme moi. Mes grand-mères ont bien essayé de m’expliquer mais rien n’y faisait, je n’arrivait pas faire comme elles… et c’est toujours le cas. Je crois que je tricote à l’inverse des droitières… ce qui n’est pas très orthodoxe et surtout pas facile lorsque je veux apprendre de nouvelles techniques avec Gran’Ma Youtube où les vidéos sont réalisées par des droitières…. il me faut donc faire une certaine gymnastique pour pouvoir transposer à moi… Mais en général, j’y arrive. En tout cas, mes réalisations ressemblent à quelque chose. Et puis, c’est tellement agréable de tricoter que c’est devenu une drogue pour moi.

  17. pivoine dit :

    Je me suis remise au tricot il y a quelques mois, et internet est un outil indispensable.
    Par contre ce qui m’a un peu « refroidie » c’est le prix de la laine. Ma grand-mère était gérante d’un magasin qui vendait de la laine « Nord France » dans les années quarante / cinquante : à l’époque on tricotait aussi parce que c’était plus économique. La laine était largement produite en France et bon marché. Aujourd’hui j’ai beau guetter les promos, passer du temps sur internet pour dénicher les bonnes affaires, il est difficile de tricoter un pull adulte à moins de 30 ou 40 euros… Ca devient un « loisir de riches », c’est le comble ! Ma grand-mère, qui m’a appris à tricoter, est décédée mais je crois qu’elle n’en reviendrait pas si elle voyait les prix des kits « wool and the gang » et autres…
    En tout cas merci pour votre site, qui est très utile et inspirant.

  18. Raphaelle dit :

    Super article qui m’a beaucoup aidé pour débuter. Il manque une seule chose : la patience :)
    J’ai commencé hier et j’ai pas mal de difficultés … Mais je m’accroche !
    Un grand merci pour cet article !

  19. lurin dit :

    Mais comment faire

  20. Petite Fée dit :

    Je commence aujourd’hui et grâce à ton article j’y vois beaucoup plus clair…. je file acheter le nécessaire pour réaliser un snood!
    On verra bien le résultat ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales