J’ai testé Craftsy

Intheloop a définitivement fermé !
Le site reste en ligne pour vous permettre d'accéder aux archives. Les commentaires et le forum ont été désactivés.

Craftsy.com, cela fait longtemps que j’en avais eu vent. Il s’agit d’un site américain qui donne accès à des cours en ligne, sous forme de vidéos, sur le tricot, le crochet, le filage, les bijoux, le patronage, la photographie, et j’en passe. La plupart des cours sont payants. Ils sont composés de plusieurs chapitres, que l’on peut regarder à volonté, arrêter, relancer, à son rythme. Voici mon avis sur l’un des cours que j’ai achetés.

À la base, je favorise, comme probablement beaucoup d’entre vous, les ressources gratuites pour apprendre de nouvelles techniques. Youtube, sites techniques en anglais, ce ne sont pas les sources qui manquent. Mais depuis quelques longues semaines, lors de la création d’un futur patron où j’ai voulu laisser une grande place à l’expérimentation, je me suis retrouvée confrontée à mes limites en tricot. Chacune de celle-ci donnait un résultat qui ne me plaisait pas. Quand on sait qu’un ouvrage tricoté prend plusieurs semaines, et qu’on vient de défaire son troisième prototype, on a envie de baisser les bras et de tout jeter à la poubelle. J’ai donc compris qu’il me manquait un peu de théorie sur les formes d’un châle, en fonction des augmentations, et de leur placement.

Je suis tombée sur le cours Shawlscapes, donné par Stephen West, et en lisant le récapitulatif, j’ai pensé qu’il y aurait ici les réponses enfin à toutes mes questions existentielles. J’ai donc franchi le cap et acheté son cours. Il coûte 36 euros pour un peu moins de 130 minutes de cours.

Le contenu

Le cours Shawlscapes est divisé en 9 chapitres couvrant toutes les étapes classiques d’une construction de châle. Mais au lieu de se limiter aux châles triangulaires, Stephen West rentre rapidement dans la théorie issue de ses nombreuses années d’expérimentation et vous donne les clefs pour vous lâcher, sortir des sentiers battus et vous permettre d’explorer par vous-même en vous écartant des règles de base. Voici le chapitrage de son cours :

  • Lesson 1. Garter Tab Cast-On : montage des mailles au point mousse classique
  • Lesson 2. Directional Increases : les augmentations directionnelles (gauche et droite)
  • Lesson 3. Yarn-Over Increases : les augmentations à base de jetés
  • Lesson 4. Edge Explosions : l’explosion des bordures
  • Lesson 5. Distributing Increases : distributions des augmentations
  • Lesson 6. Edge Variations : variations autour des bordures
  • Lesson 7. Binding Off : rabattre les mailles
  • Lesson 8. Color & Texture : jouer avec les couleurs et les textures
  • Lesson 9. Blocking the Shawl : bloquer son châle


Chaque chapitre est accessible à n’importe quel moment. Il existe aussi un espace de discussion pour poser toutes vos questions à Stephen, ou aux autres élèves. Le cours contient aussi des supports supplémentaires : un patron de châle, et un tableau de conversions entre le système métrique et le système anglo-saxon (impérial).
Vous pouvez prendre des notes sur les vidéos, et partager vos projets finis basés sur le cours.

Mon avis


Comme je vous l’expliquais plus haut, mes attentes étaient très spécifiques : avoir plus de clefs de compréhension sur les ratios d’augmentations et leur impact sur le drapé final. Je suis ravie, car j’ai trouvé toutes les réponses à mes questions et même plus. J’ai enfin compris ce qui n’allait pas dans mes 3 prototypes précédents, et pour cela, je remercie vivement Stephen d’avoir enfin donné accès à un cours détaillé sur les formes de châle. Évidemment, comme je ne suis pas novice dans ce domaine, les premiers chapitres m’ont un peu moins apporté. Mais j’ai trouvé le contenu de ces cours très progressif : en quelques chapitres, la débutante peut tricoter son premier châle « classique », et quand elle se sent prête, elle pourra passer aux chapitres suivants pour aller bien plus loin dans l’expérimentation de nouvelles formes complexes. Ici, Stephen ne donne pas plein de patrons, mais expose plutôt plusieurs techniques afin que vous expérimentiez par vous-même votre créativité, en vous donnant les clefs d’un châle réussi.
Évidemment, le plus gros frein c’est l’anglais : les cours sont en anglais, sans sous-titre, et même si on a des gros plans et des dessins, les explications théoriques restent difficiles si vous ne speakez pas du tout l’english.

C’est intéressant de découvrir parfois le caractère un peu « loufoque » des créateurs ;)

Et vous ?

Avez-vous déjà testé des cours payants en ligne ? Sur quelle(s) plateforme(s) ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Est-ce que ce genre de cours vous intéresse ? À votre tour de vous exprimer sur le sujet !

Print Friendly

 

 

 
Elise
ElisePartager la connaissance a toujours fait partie de ce qui me motive, m’anime, et ça, depuis les tout débuts d’internet. Plus j’échange, j’apprend et je transmet, plus je me sens épanouie. Et en plus, on rencontre plein de personnes géniales ! Je suis principalement en charge du site, d’un point de vue technique, design et maintenance donc si vous remarquez un bug, pensez à m’en parler ! Mon dada se centre sur la pédagogie autour des arts de la laine, la découverte de nouvelles techniques surprenantes, et la traduction de patrons anglais. J’espère pouvoir rencontrer encore plus de passionné(e)s, apprendre avec vous, et partager ma passion.

| http://madewithlove.fr/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



17 commentaires sur "J’ai testé Craftsy"

  1. Elisabeth dit :

    Merci Elise pour ce scan bien complet.
    Oui, j’ai acheté des cours Craftsy, ils sont bien. Une fois qu’ils ont votre adresse mail, vous êtes souvent sollicité, notamment pour les nouveautés.
    Ils concernent plein de domaines : bricolage, cuisine, tricot, couture,…
    Quelques trucs : parfois, ils proposent des cours gratuits (évidement, ce sont des petits cours sur des sujets ponctuels), je les prends toujours. Il y a aussi des jours promo avec de bonnes réductions, mais ça ne dure pas longtemps, il faut se décider vite, j’ai acheté le cours sur le double knitting pour $13 au lieu de $36. Mais c’est encore mieux d’attendre le Black Friday ( le vendredi suivant le 4e jeudi de novembre -Thanksgiving- cette année le vendredi 29 novembre 2013) où il y a d’énormes soldes sur presque tous les cours.
    Je trouve que ces cours ne sont pas fait à la va-vite, durent souvent beaucoup plus d’une heure ; et puis on a bien le temps de voir le caractère du prof et de faire connaissance avec lui.

  2. estelle dit :

    Très intéressant, je ne connaissais pas. Merci pour ce retour car il est vrai que lorsque l’on achète via internet c’est bien d’avoir des avis de personnes avisées comme toi.

    Du coup, je note pour le black friday, car j’ai très envie de créer mes propres patrons au crochet, je vais aller voir ce qu’il y a.

  3. estelle dit :

    Il y a des ventes flash jusqu’à minuit sur crafsty pour celles intéressées !

  4. MartineR MartineR dit :

    J’aimerai bien mais je ne parle ni ne comprends l’anglais …..

  5. Senlis dit :

    Très intéressant…!Merci!

  6. zoopsie dit :

    Sur craftsy il n’y pas de traduction mais il y a quand même une transcription (cliquer sur « CC » en bas à droite si je me souviens bien). Donc si on ne comprend pas trop l’orale on peut toujours s’en sortir avec l’écrit.

  7. Limue dit :

    La tentation est forte de s’inscrire à un cours….. reste la barrière de la langue ! dommage parce que franchement, j’en ai grande envie.

  8. Ellsand Ellsand dit :

    Je ne savais même pas que ça existait ! ça a l’air très intéressant et bien fait, du moins ce que propose Stephen West. J’ai tendance à aller voir les ressources gratuites sur youtube, de façon ponctuelle. Pour le moment je n’envisage pas d’acheter des cours en ligne mais qui sait ? Un jour peut-être !

  9. Flav dit :

    Oh quelle bonne nouvelle ! Vivement vendredi 29/11 :)

  10. BoomerMoya dit :

    J’ai failli m’inscrire sur le cours de S. West, j’hesitais, ne sachant pas trop à quoi m’attendre…du coup tu me donnes envie de franchir le cap ! Merci !

  11. annette dit :

    J’y ai goûté il y a peu et j’adore ! Les cours gratuits sont déjà très bien faits et intéressants (c’est inégal par contre, j’ai eu une déception sur un cours gratuit, il ne faut pas hésiter à en tester plusieurs).
    J’ai testé un cours tricot et un cours couture, les deux sont très intéressants et permettent parfois de comprendre le pourquoi de certaines choses… ton article me donne encore plus envie d’en tester d’autres !

  12. TivaB dit :

    J’y suis inscrite depuis un bon moment car mon premier sujet chez eux c’était le patchwork. Ils ont aussi d’excellents cours sur ces techniques.
    Je pense aussi qu’il faut savoir profiter des offres -je pense ne jamais avoir acheté un cours au prix ordinaire!-
    L’application marche bien maintenant aussi sur les tablettes (ipad pour moi) ce qui est pratique car on peut l’avoir à côté de soi plutôt que d’être coincé devant l’ordi .
    Tous les intervenants ne sont pas aussi faciles à comprendre du fait de leur accent mais on peut passer et repasser chaque séquence autant de fois qu’on veut.
    Pour le tricot, les cours sont souvent reliés à la page Ravelry du créateur avec effectivement des modèles gratuits mais pas publics.
    Il me semble qu’on en a largement pour son argent quand je vois le prix des cours (mon exemple pour le patch) lors des grands salons en France . ou à l’étranger

  13. Laure dit :

    Je n’avais jamais été voir, mais s’il y a les transcriptions (ouais mon anglais laisse à désirer :-( , je pense que je vais tester en tricot et couture ! Merci bcp pour cet article Elise _ on s’est vues à l’OisiveThé il y a peu et j’avais déjà parlé de mon pb en anglais.

  14. boitamalice boitamalice dit :

    Je suis fan de Craftsy ! J’ai découvert les cours il y a deux ans. J’ai commencé par le cours de Stefanie Japel, « Fit your knit » puis ceux de Laura Nelkin « Mastering Lace Shawls » et « Knitting with beads ». Depuis, je me suis inscrite à une vingtaine de cours (que je n’ai pas encore complètement suivis pour certains car j’avoue les garder parfois un peu de côté pour les savourer quand je suis au calme).
    Les cours sont très bien faits, c’est professionnel, mais on ne s’ennuie pas car les profs essaient vraiment de partager leur passion.
    Certes, il faut connaître un minimum d’anglais, mais les enseignants parlent de façon assez claire et avec les sous-titrages qu’il y a maintenant sur beaucoup de cours, c’est plus facile. Et puis la vidéo permet aussi de comprendre beaucoup de choses. Il y a toujours une leçon d’introduction qu’on peut visionner gratuitement, ce qui permet de se faire une idée avant d’acheter, et surtout pour voir si on pourra facilement comprendre le prof.
    Une fois qu’on est inscrit on reçoit souvent des offres promotionnelles et j’ai rarement acheté un cours au prix fort.
    Je ne m’étais pas encore inscrite au cours de Stephen West, mais c’est maintenant chose faite : j’ai reçu un mail ce matin m’annonçant 50% sur le cours de mon choix. C’est valable jusqu’à ce soir (heure US, je suppose, donc jusqu’au petit matin demain matin pour nous) et le cours de Stephen West fait partie de la promo.

  15. adriana dit :

    Merci beaucoup pour ce retour, j’ai souvent hésité car je doutais un peu de la qualité.
    je me lancerais peut-être car il y en a deux ou trois qui me semblent très intéressants.pour moi ce serait d’une pierre deux coups car en plus je pratiquerait mon anglais!

  16. Naniluce dit :

    Aie aie aie encore une chose qui va surement me coûter cher!!!! Quoiqu’il y en aurait des gratuits…. Merci pour cet article qui me fera découvrir de nombreuses choses intéressantes. Merci

  17. colin dit :

    Bonjour,

    je suis interessée pour m’inscrire à un cours sur les chaussettes,mais je ne sais le quel choisir. Je débute dans le tricot chaussette et j’ai un blocage avec les rangs raccourcis. Pour la poupée Theodora d’hélène Magnusson m^me blocage pourtant j’en ai vu des videos sur Youtube…
    Si l’une de vous peu me conseiller.

    J’adore votre site

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales