Un an après : Cascade 220

Intheloop a définitivement fermé !
Le site reste en ligne pour vous permettre d'accéder aux archives.

Pour ce nouveau test, nous avons à nouveau voulu vous présenter deux vécus autour d’une même laine : deux projets en Cascade 220. Ces projets ont eu deux vies différentes, ont été portés à une fréquence différente, et lavés de façon différente. Deux fois plus de chance de se faire une idée sur la Cascade 220.

Arleen par Elise

Il y a plus d’un an, je finissais mon projet Arleen de DonaKnits réalisé en Cascade 220. Il a été beaucoup porté, surtout l’hiver dernier.

Un an après, voici le résultat :

Le bas a pris très cher, avec beaucoup de peluches. On ne le voit pas sur cette photo, mais l’intérieur du pull contient autant de peluches que l’extérieur.

 

Sous les bras on peut constater du feutrage. Il s’agit d’une usure normale que j’ai déjà observée sur d’autres pulls.

 

En revanche l’autre bras lui a beaucoup plus de peluches

 

La poitrine elle n’a pas changé : il n’y a quasiment pas de peluches.

 

La forme globale du pull est restée inchangée. Etant donné la quantité de peluches sur le pull, j’ai donc passé mon rasoir préféré dessus. Vous êtes nombreuses à m’avoir déjà questionnée sur ce rasoir : il s’agit du rase peluches géant de chez Prym.

Après passage, le bac était quasiment plein :

Comme certaines laines feutrent beaucoup une fois, puis ensuite ne feutrent plus du tout, je ne saurais dire si d’ici quelques mois le pull fera à nouveau des peluches.

 

Emilien par Bintou

De mon côté, il y a plus d’un an, je finissais mon tout premier vêtement tricoté: Emilien, un sweat à capuches de Ariane Lacoste-Caron.

 

Après avoir été porté tout l’hiver dernier ainsi que cet hiver, voici le résultat:

Quelques très légères bouloches sous les bras, mais grosso modo, le gilet n’a quasiment pas bougé !

 

Aucune bouloche non plus au niveau de la fermeture éclair

Niveau entretien, il est vrai que je n’ai pas eu besoin de laver le gilet très souvent (4 à 5 lavages maxi) et étant donné que lorsque j’avais testé mon échantillon, celui-ci avait feutré après un passage en machine, je l’ai lavé plus souvent à la main puis séché à plat. La dernière fois que je l’ai lavé, j’ai tout de même re-testé le lavage en machine (un grand moment de solitude), et aucun problème après un lavage à 30° programme laine, puis séchage à plat !

Pour ma part, l’expérience avec la cascade 220 a été très bonne ! La laine reste très agréable à porter et est plutôt bon marché, donc pour moi un très bon rapport qualité/prix. Je la réutiliserai probablement pour d’autres projets.

 

Print Friendly

 

 

 
Elise
ElisePartager la connaissance a toujours fait partie de ce qui me motive, m’anime, et ça, depuis les tout débuts d’internet. Plus j’échange, j’apprend et je transmet, plus je me sens épanouie. Et en plus, on rencontre plein de personnes géniales ! Je suis principalement en charge du site, d’un point de vue technique, design et maintenance donc si vous remarquez un bug, pensez à m’en parler ! Mon dada se centre sur la pédagogie autour des arts de la laine, la découverte de nouvelles techniques surprenantes, et la traduction de patrons anglais. J’espère pouvoir rencontrer encore plus de passionné(e)s, apprendre avec vous, et partager ma passion.

| http://madewithlove.fr/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



Bintou
BintouA partir du moment où j’ai commencé, j’ai été très vite attirée et passionnée par les arts de la laine grâce cette opportunité un peu magique que me permettent le tricot et le crochet : avoir la possibilité de pouvoir travailler des matières naturelles et de créer des ouvrages uniques. Rapidement, je me suis plongée dans le monde virtuel du tricot/crochet, et j’ai également ressenti le besoin de m’intéresser et partager avec des personnes du monde entier réunis par cette même passion. Force a été de constater que pour les personnes parlant plusieurs langues, ce partage était beaucoup plus accessible que pour d’autres, car de nombreux sites et blogs et patrons sont en anglais. C’est de ce constat et de cette envie de partage, qu’est né le webzine Intheloop. Pour permettre à chacun, qu’il soit passionné par les matières, par des techniques, ou alors tout simplement admiratif de ces arts, d’accéder à un lieu de partage et d’échanges sans parti pris. Intheloop c’est nous, mais c’est également vous, partagez vos avis, expériences et témoignages sur le site, contribuez, suivez les actualités, refilez les bons plans à vos connaissances, ce site est participatif, alors rejoignez-nous !!

| http://depuisquelletricote.wordpress.com/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



13 commentaires sur "Un an après : Cascade 220"

  1. Lea67000 dit :

    J’utilise beaucoup la Cascade 220. Quelques bouloches aux 2-3 premiers lavages, mais une fois enlevées elles ne reviennent plus par la suite. Même mes moufles de 3 ans sont encore en bon état et je les mets presque tous les jours l’hiver. Plein de lavages, par contre jamais de lavage en machine pour cette laine chez moi.

  2. il faudrait que je songe à m’acheter un rasoir, la cascade m’a laissé un mauvais souvenir …

  3. Chantal dit :

    Chez moi aussi je ne tarie pas déloge sur ce fil. Le pull de mon aîné est sur mon benjamin sans avoir de signe de vieillissement et attend d’aller sur le dos de mon cadet.
    Je n’en dirais pas par contre autant sur l’éco. Elle vieillit beaucoup mais alors beaucoup moins bien !

  4. Blandine dit :

    Merci pour ces témoignages. Pour ma part, mon avis sur la cascade 220 est mitigé : pas de lavage en machine, feutrage assuré. Peut-être que cela vient de ma machine, je ne sais pas mais j’ai pleuré en sortant mon gilet adoré feutré et rétréci d’au moins une taille. Sinon, pas trop de bouloches non plus sur les différents modèles que j’ai tricoté avec. Mais bon, c’est loin d’être mon fil préféré… La cascade éco non teinte est bien, en revanche, j’ai une expérience catastrophique de l’éco colorée…

  5. Anne dit :

    Effectivement, la cascade 220 est une laine économique. La gamme de couleur est assez étendue. J’ai tricoté plusieurs pulls pour mes enfants avec cette laine. Je les passe régulièrement en machine, programme laine à 30 degrés. Elle ne bouge pas. Par contre elle bouloche vraiment beaucoup. Il faut vraiment que j’investisse dans un rasoir…

  6. SpinSpanSpun dit :

    Mauvaises expériences. Trop de bouloches en particulier. Je ne rachèterai jamais de cette marque. Je ne recommande pas.

  7. Avis mitigé aussi pour moi en ce qui concerne la cascade. Peu après avoir tricoté mon Wisteria, je m’étais juré de ne pas la réutiliser : nombreuses bouloches qui reviennent régulièrement, feutrage encore plus important que sur le pull d’Elise sous les bras.
    Par contre, il n’y a que l’aspect qui a changé. Niveau taille, il n’a pas bougé malgré les lavages en machine (30°), et ce pull reste mon chouchou de l’hiver tellement je suis bien dedans, il est vraiment chaud juste comme j’aime. D’où l’avis mitigé …

  8. Audrey59 dit :

    Coucou ! Ca tombe bien, je viens d’acheter des echeveaux de Cascade 220 pour tricoter un châle et un bonne, votre article tombe à pic !
    Bravo pour votre travail, vous êtes trop fortes ;)

  9. Lydie dit :

    De mon côté, j’ai tricoté un col et un gilet pour mes enfants. Peu lavés et toujours à la main avec séchage à plat. Pas de bouloche à déplorer pour le moment. le « reproche » le + embêtant pour nous c’est qu’on trouve que la cascade 220 pique… Peut-être avons-nous une peau de bébé ultra sensible mais dans les faits la petite trouve que son gilet pique et moi aussi je trouve qu’il pique quand je lui fais un p’tit câlin…

    • Elise Elise dit :

      pour le coté qui pique, j’ai cru comprendre que ca dépend de la couleur, et si c’est du heather ou pas, en tout cas d’après une amie qui a tricoté plusieurs 220 différentes pour ses enfants

      • Lydie dit :

        Merci Élise pour cette précision. En effet les 2 écheveaux étaient du même coloris. J essayerai une autre couleur histoire de me faire une autre opinion.

  10. decoster françoise dit :

    bonsoir ,
    j’ai tricoté plusieurs fois de la cascade 220 et les reactions differentes de la laine me laissent perplexe. elle bouloche à mort sur un pull , elle a feutré légèrement sur le LFS bien que lavée dans les règles de l’art . sur un autre que j’ai offert j’ai appris aujourd’hui qu’il passait en machine à 40 et puis au sèche linge .une amie a un pull qui passe sans difficultées en machine programme laine mais qui a vu son dernier ouvrage ressortir en taille bébé sans même le porter une fois ! la qualité de laine est elle toujours la même ? avez vous entendu de pareils commentaires ?
    françoise

  11. Caroline K dit :

    La Cascade 220 chez moi bouloche énormément mais passe en machine en programme laine à froid essorage 400 tours.
    Par contre, j’ai tricoté un pull en Cascade 220 Heathers que j’ai lavé en machine à 20° essorage 400 tours, eh bien il est passé du statut de nouveau chouchou à celui de torchon à lustrer les meubles… Pourtant j’ai tout essayé mais il était tellement feutré que rien n’y a fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales