Un an après : Cascade Ultra Pima

Intheloop a définitivement fermé !
Le site reste en ligne pour vous permettre d'accéder aux archives. Les commentaires et le forum ont été désactivés.
Il y a plus d’un an, le Raiun tombait de mes aiguilles, tricoté en Cascade Ultra Pima Fine. Bien que la version « fine » ne se trouve pas en France et que j’aie dû la commander à l’étranger, j’ai été totalement séduite par la texture de ce fil, qui ne ressemble pas aux cotons que l’on trouve habituellement. Doux, brillant, et souple, c’est un fil très intéressant, qui se décline en une quantité phénoménale de coloris. Voici un petit aperçu de sa vie et de sa tenue dans le temps.

Sous les bras

C’est bien connu : les premiers signes d’usure apparaissent généralement sous les bras, zone très sollicitée par les mouvements perpétuels. Ici, comme pour n’importe quelle autre laine, des traces d’usure sont visibles. Une énorme bouloche, accompagnée de quelques autres fibres qui dépassent légèrement. Mis à part cette grosse bouloche, aucune trace de feutrage.

La poitrine

C’est aussi une autre zone qui est affectée par les mouvements des bras. Ici, on voit surtout de la fibre qui peluche au niveau du buste, des deux côtés.


Les devants

Ici, c’est surtout l’un des demi-devants qui a souffert : celui où le sac à main effectue des frottements. Je n’ai pas pris en photo les épaules, mais l’endroit où se trouve la bandoulière est dans un état similaire, bien qu’un peu moins atteint.

Le reste du gilet a bien tenu et ne connait que de très faibles traces d’usure :

Je suis au final agréablement surprise par cette laine : certes, elle s’use, comme toutes les laines, mais après de nombreux portages, c’est relativement léger et discret (si on enlève les plus grosses bouloches à la main). Ce gilet n’a pas continué à boulocher : après les premières qui sont venues rapidement, il n’en a pas refait de nouvelles.

Print Friendly

 

 

 
Elise
ElisePartager la connaissance a toujours fait partie de ce qui me motive, m’anime, et ça, depuis les tout débuts d’internet. Plus j’échange, j’apprend et je transmet, plus je me sens épanouie. Et en plus, on rencontre plein de personnes géniales ! Je suis principalement en charge du site, d’un point de vue technique, design et maintenance donc si vous remarquez un bug, pensez à m’en parler ! Mon dada se centre sur la pédagogie autour des arts de la laine, la découverte de nouvelles techniques surprenantes, et la traduction de patrons anglais. J’espère pouvoir rencontrer encore plus de passionné(e)s, apprendre avec vous, et partager ma passion.

| http://madewithlove.fr/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



1 commentaire sur "Un an après : Cascade Ultra Pima"

  1. estelle dit :

    Très bonne idée cette rubrique « un an après », je vais aller lire les articles similaires. Il est vrai que j’hésite à me crocheter des vêtements car je ne connais pas leur durée de vie.

    Merci beaucoup.

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales