Un an après : Supersoft de Holst Garn

Suite au test de ChristalLittleK sur la Coast de chez Holst Garn, nous avons décidé de partager non pas une mais deux expériences différentes autour de la Supersoft Holst Garn. Ces deux projets ont été tricoté en simple pour l’un et en double pour l’autre, voici nos retours sur ce fil.

 

Le pull Folded, tricoté en Supersoft (un fil)

Folded par Nina

J’ai tricoté la supersoft en fil simple pour un Folded, un petit pull tout simple, avec ce qu’il faut de twist pour en faire une pièce forte grâce au jeu des rayures…

J’ai adoré ce fil, à la fois l’épaisseur, le gonflant impressionnant après le lavage et de toute évidence l’excellent rapport métrage/prix. En effet avec 4 pelotes, on peut faire un petit pull près du corps, et ça quand on ne tricote pas en XS c’est largement appréciable. Ce petit pull je l’ai beaucoup porté l’an dernier, sur un tee-shirt en mi-saison puis sous un pull quand les grands froids sont arrivés. Je l’ai lavé 4 fois je crois, à la main, toujours avec un essorage machine assez doux.
Comme vous pouvez le voir sur les photos, il a un peu bouloché sous les bras, au niveau de la zone de frottement (on verra d’ailleurs à la couleur des bouloches qu’il a surtout récupéré de la fibre des couches supérieures !). Personnellement je trouve cela très raisonnable, d’autant qu’après la révision d’automne (inspection de tous mes pulls avant le froid) et un petit passage de rasoir à laine, il a l’air comme neuf, prêt a repartir pour cet hiver !

En gros si vous aimez les laines au rendu sec mais pas trop brutes, avec une gamme de coloris juste hallucinante et un prix très raisonnable, cette laine est faite vous !
Personnellement j’ai plusieurs autres projets avec ce fil et ses frères et soeurs de chez Holst garn, car j’ai été séduite par les teintes, la matière et la durabilité des productions, affaire à suivre donc !

Dans la série des tests de laine, retrouvez notre test sur la Coast de la même marque.


Sous les aisselles, quelques peluches au niveau des zones de frottement

 


Après avoir passé l’appareil à peluches

Le pull graystone tricoté en double, après l’avoir bloqué, il y a un an et demi

Graystone par Elise

Il y a un an et demi, je terminais mon Graystone, tricoté en Holst Garn Supersoft, doublé (de 2 fils de couleur différente)

 

C’est le pull tricoté maison que j’ai le plus porté, loin devant mes pulls du commerce : il a été mon compagnon inséparable de tout l’hiver dernier. Je l’ai lavé (à la main) un nombre incalculable de fois.

 

Pour ce test, j’ai décidé de prendre un grand risque : le laver en machine ! Je l’ai donc mis en programme laine à froid, en utilisant la petit option qui réduit par 2 le nombre de tours du tambour. Au moment d’ouvrir la machine, j’ai croisé les doigts et retenu ma respiration. Je l’ai posé à plat, sans le bloquer, sans le mettre en forme, sur mon étendoir.

 

Verdict : il n’a pas bougé ! Allez, j’ai quand même réussi à trouver quelques micro-peluches sur les hanches, côté gauche, là ou mon sac à bandoulière frotte, mais pas assez pour qu’on puisse bien les voir en photo, ni que l’on ressente le besoin irrésistible de les retirer (ce que j’ai tendance à faire sur mes pulls contenant du mohair).

 

Voici donc, un an et demi après l’avoir porté, et après l’avoir lavé en machine, et sans avoir jamais passé l’appareil à bouloche, le résultat en image. Les photos donnent l’impression que la couleur a passé, mais ce n’est pas le cas, ce sont les hasards de la photographie : impossible de reproduire les mêmes conditions d’éclairage d’avril 2011 :)
 
 

La forme globale n'a pas bougé, ni rétrécit Au niveau des manches, un micro boulette invisible, sur l'une d'elle, c'est tout

La forme globale n’a pas bougé, ni rétrécit. Au niveau des manches, une micro boulette, sur l’une d’elle, c’est tout

Les coudes sont impeccables, il n'y a pas le moindre trace d'usureSous les bras, une zone qui peut facilement feutrer, l'aspect est intact

Les coudes sont impeccables, il n’y a pas le moindre trace d’usure. Sous les bras, une zone qui peut facilement feutrer, l’aspect est intact. Je ne sais pas si le fait qu’il ait été tricoté en point mousse, ou en double, a joué sur l’absence de peluches, contrairement à la version de Nina.

 

A noter, j’ai également réalisé un gilet tricoté en double, et jersey, avec la Holst garn Supersoft, et en revanche, il a rapidement feutré sous les aisselles, bien qu’il aie été porté moins souvent que ce pull. Je soupçonne le fait que je l’aie tricoté très très serré pour avoir le bon échantillon, et que ce soit un gilet très près du corps.

Print Friendly

 

 

 
Elise
ElisePartager la connaissance a toujours fait partie de ce qui me motive, m’anime, et ça, depuis les tout débuts d’internet. Plus j’échange, j’apprend et je transmet, plus je me sens épanouie. Et en plus, on rencontre plein de personnes géniales ! Je suis principalement en charge du site, d’un point de vue technique, design et maintenance donc si vous remarquez un bug, pensez à m’en parler ! Mon dada se centre sur la pédagogie autour des arts de la laine, la découverte de nouvelles techniques surprenantes, et la traduction de patrons anglais. J’espère pouvoir rencontrer encore plus de passionné(e)s, apprendre avec vous, et partager ma passion.

| http://madewithlove.fr/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



Nina
NinaAccroc au fil depuis quelques années déjà, je suis tombée dans la marmite toute petite, à la machine à coudre d'abord, sous l'oeil bienveillant de ma mère, puis côte à côte sur le canapé aiguilles à la main ... Les mailles se sont multipliées, ont pris de plus en plus de place (au propre comme au figuré) avec leur lot de belles rencontres, d'échange et de nouveautés sans cesse renouvelées...

| http://trouvailledenina.canalblog.com/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



15 commentaires sur "Un an après : Supersoft de Holst Garn"

  1. Marie Caroline dit :

    Merci pour ce feedback ! C’est vraiment très intéressant à lire, on a trop peu l’occasion d’avoir ce genre d’informations.

    Bon, et puis le Graystone est sur ma to do list justement, j’ai juste du mal à choisir la couleur. Grâce à cet article, je sais que je peux y aller les yeux fermés :)

  2. Mamie dit :

    Super ce test ! J’adore ces articles ils sont vraiment très utiles quand il s’agit de choisir une laine pour un nouveau projet.
    Juste une petite suggestion de forme : ce serait pratique d’avoir quelque part dans l’article un lien vers la page ravelry de la laine en question
    Merci encore pour votre boulot :)

  3. Dorothée dit :

    Merci pour ce test ! J’adore tricoter cette laine, si en plus elle tient ces promesses sur la durée : c’est que du bonheur !

  4. Florence dit :

    Il est vrai que la gamme de couleurs est incroyable et que le prix est très raisonnable. En revanche, je trouve que cette laine n’est pas douce du tout, même après de nombreux lavages; mais peut-être certaines personnes y sont-elles moins sensibles que moi.

  5. crisV dit :

    Encore un super test. Je suis d’accord avec Florence, mon gilet tricoté en double n’est pas doux malgré plusieurs lavages.Par contre effectivement, pas de bouloches, et un super rapport qualité quantité prix. Pour la douceur je me suis tournée vers la « coast » de la même marque.
    Sinon, question, je peux proposer un test similaire sur une laine phildar??? (Moins noble que les laines testées jusqu’à présent….)

    • Elise Elise dit :

      Biensur ! Nous sommes ouvertes à toutes les marques pour les tests, il n’y a pas de volonté d’éviter certaines marques de notre part :) Donc avec plaisir pour un test sur Phildar.

      • crisV dit :

        bon alors dès que je reviens de Paris (je pars en voyage scolaire, youpi, même pas possible d’aller chez lil Weasel bouhhhuuuuu), je m’y colle. Loin de moi l’idée de penser que vous puissiez être sectaires à la rédaction de ce siouper webzine, mais bon phiphi… bref , suis un peu fâchée après eux (les dirigeants de la marque et ces messieurs-dames de la mercatique…mais pas de polémique dans mon futur propos). Et ce sera donc sur la qualité givre qui contient « 70% de matières naturelles ». Heuuu j’envoie l’article à qui/ comment?????
        Merci pour le renseignement, vive in the loop, bravo à la rédaction.

  6. Emilie dit :

    Super test!
    C’est vrai que les couleur de cette laine sont superbes!!

  7. olivia_via dit :

    Cette rubrique est super utile, bravo et merci !

  8. b.pascaline dit :

    merci pour le test.
    c’est vrai, quelle est genial cette laine, c’est ma chouchoutte.
    mes pulls ils passent a la machine,programme laine a froid,essorage réduit.
    parfait.

  9. marie-line dit :

    Je viens de découvrir avec plaisir votre site, je sens que je vais souvent le visiter.
    J’ai admire le modèle Graystone et je suis déçue que le lien ne permette pas d’obtenir ou d’acheter le patron.
    Avez-vous une idée pour m’aider?

  10. Aurore dit :

    J’aime beaucoup vos articles « un an après ». C’est vraiment intéressant et surtout très pratique, donc Merci :)

  11. Naniluce Naniluce dit :

    Alors, là, B.R.A.V.O.
    Ces tests sont la meilleures idée que j’ai vu sur ce site (enfin j’en ai vu plein d’autres) mais disons que je pense que ce genre de test n’est vu nulle part ailleurs et c’est pourtant quelque chose de très important!
    Merci mille fois pour tous ces tests, vraiment une idée de génie!

  12. Ellsand Ellsand dit :

    En tant que fan de Holst Garn, je suis d’accord : la supersoft tient très bien la route, et les coloris sont magnifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales