Changer de pelote

Intheloop a définitivement fermé !
Le site reste en ligne pour vous permettre d'accéder aux archives.

Pour toutes celles et ceux qui ne demandent quelle est la technique la plus invisible et solide pour changer de pelote, voici un petit tutoriel vidéo qui vous explique tout ça. Basée sur les astuces d’Elizabeth Zimmermann, j’en ai fait ma méthode de prédilection. Elle est invisible, elle n’a jamais faillit.

 

Evidemment, ce n’est pas la seule méthode possible. Lors de mes débuts au tricot, dès que j’avais l’occasion d’échanger avec une mamie qui avait passé la majorité de sa vie à faire des pulls pour les autres, ou une tricoteuse avec beaucoup d’expérience, ma question a toujours été la même : comment changer de fil sans que cela ne se voit ?

Voici les astuces que j’ai récolté au fil du temps :

  • Certaines tricotent sur 5 à 10 mailles avec le fil en double (ancienne et nouvelle pelote), puis coupent les fils qui dépassent. Je l’ai testé, et j’avoue qu’avec certaines laines, le fait de tricoter autant de mailles en double provoque un effet de relief que je n’ai pas trouvé vraiment invisible.
  • D’autres changent systématiquement en début de rang, et rentrent les fils le long de la lisière. Pour les ouvrages tricotés en aller-retour, pas de problème, en revanche cette méthode n’est pas vraiment idéale pour tout ceux qui tricotent en rond.
  • Enfin, il existe 2 autres techniques, dont Drops a fait des vidéos très claires, que vous pouvez retrouver ici et . Ces méthodes s’appliquent bien au cas des laines « mèches » (1ply / 1 brin) un peu épaisses, mais doivent à mon avis moins bien fonctionner sur un fil fin torsadé.
Voici donc une autre technique, qui est pour moi, idéale (si ce n’est qu’il faut rentrer les fils ensuite). Mais peut-être avez-vous vous aussi d’autres techniques à partager ?

Print Friendly

 

 

 
Elise
ElisePartager la connaissance a toujours fait partie de ce qui me motive, m’anime, et ça, depuis les tout débuts d’internet. Plus j’échange, j’apprend et je transmet, plus je me sens épanouie. Et en plus, on rencontre plein de personnes géniales ! Je suis principalement en charge du site, d’un point de vue technique, design et maintenance donc si vous remarquez un bug, pensez à m’en parler ! Mon dada se centre sur la pédagogie autour des arts de la laine, la découverte de nouvelles techniques surprenantes, et la traduction de patrons anglais. J’espère pouvoir rencontrer encore plus de passionné(e)s, apprendre avec vous, et partager ma passion.

| http://madewithlove.fr/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



41 commentaires sur "Changer de pelote"

  1. Alix dit :

    débutante au tricot on m’a montré une vidéo sur YOUTUBE pour faire un changement de pelote invisible et sans fils a rentrer. j’ai testé et ça marche super bien sauf avec des fils fragiles http://www.youtube.com/watch?v=-nq_7EXTWHE&feature=youtu.be

  2. La methode de la video, est la methode que j’utilise depuis des années ….c’est pour moi la moins compliquée, et la plus pratique…:o)

  3. Teace dit :

    je le faisais toujours sur quelques mailles et sur certains ouvrages, effectivement, ça se voit un peu. Je note qu’une seule maille suffit ! Merci Elise !

  4. Monique dit :

    Merci pour cette découverte ! Je tricotais moi aussi les deux fils sur plusieurs mailles avec parfois un effet qui ma plaisait moins. Je vais essayer et sûrement adopter.

  5. MoMoCraCra dit :

    C’est limite cochon ta vidéo :-D
    Ma technique c’est le joint crachat (spit joint) ou joint russe. Tu prends les 2 extrémités de pelote (ou queues ;-) et tu les humidifies avec de l’eau ou de la salive, tu les colles l’une à l’autre en sens inverse et tu frottes ou c’est humide. C’est magique, ça feutre et ça fait comme si ton fil ne s’arrêtait pas. ça fait parfois un peu épais alors tu peux couper quelques brins dans l’épaisseur. Et pas besoin de rentrer les fils !
    Mais ça ne marche que sur des fibres animales…

  6. Isa dit :

    Merci pour cette nouvelle vidéo Elise, cela me donne une façon plus simple de changer de pelote que ce que je faisais habituellement lorsque je ne peux pas faire de joints russes.

    A propos des joints russes que je pratique maintenant depuis presque deux ans, il me semble que ce n’est pas une question d’épaisseur de fil (en ce moment, je tricote un cardigan avec du fil Holst garn et cela marche très bien, c’est invisible) fin ou épais, cela marche à condition que ce soit un fil pas trop « rond » et régulier. Ainsi cela ne fonctionne pas avec des fils type « baby merino » alors que cela fonctionne très bien sur des fils un peu mous.
    Bon w-e

  7. Lorence dit :

    Je vais essayer mais je voudrais bien savoir ou je peux trouver le site initial, elle parle dans la vidéo d’un tutoriel pour rentrer les fils.

    Merci pour votre merveilleux site, un magazine très complet en vidéo c’est super.

  8. Lorence dit :

    Que je suis bête c’est sur In the loop bien sur!!!

  9. annette dit :

    J’utilise régulièrement la méthode de l’épissure, qu’on peut voir sur le site d’Hélène Magnusson. Pas de fil à rentrer et ça ne se voit pas ! ;)

  10. By Gab's dit :

    Je dois changer de pelote dans quelques centimètres, je vais essayer cette technique!! Merci.

  11. bleupetrole dit :

    Je ne connaissais pas cette technique.
    Merci Elise.

  12. annette dit :

    Testée ce matin… c’est vraiment génial : simple à faire, un résultat vraiment invisible… Merci !

  13. maorie dit :

    à mes débuts et pendant de nombreuses années je tricotais les 2 fils ensemble et effectivement ce n’était pas terrible! maintenant je feutre dès que c’est possible et maintenant je sais comment faire pour les fils infeutrables soit 1 maille soit la technique du double nœud que je connaissais pas, je pourrais m’en dormir ce soir un peu moins « bête » … merciiii!

  14. Kinoui dit :

    D’accord avec Isa. En ce moment, je tricote avec de la malabrigo worsted et il suffit de continuer le feutrage jusqu’à ce le brin ait le diamètre voulu.
    La méthode donnée ici est très bien et effectivement invisible, malheureusement il faut encore rentrer les fils et c’est comme coudre un tricot : je ne peux plus. Pour moi c’est le joint russe ou la méthode à l’aiguille pour rentrer le fil sur lui-même. Un vrai bonheur !

  15. Malika dit :

    Merci à Alix, pour la technique sans fils à rentrer, testé et adoptée!!!!

  16. Floub dit :

    Alix du premier commentaire: suPer vidéo, la méthode est simple et fonctionne très bien, je viens de la tester à l instant avec du coton qui se dédouble beaucoup et nickel invisible, merci beaucoup!!!!

  17. Je crache, moi aussi… Mais auparavant, je défait un peu les deux brins(sur 3 à 4 cm) pour que ça feutre plus.

  18. trèfles dit :

    merci pour cette technique que je ne connaissais pas non plus !!! auparavant, j’utilisais celle du joint russe avec une laine multi-brins mais avec les inconvénients cités ci-dessus…alors pour que la démarcation se voit moins et que le tricot soit moins épais à cet endroit, je dédouble la laine sur les quelques centimètres nécessaires à la jointure et une fois le joint fait de la même manière, je coupe le reste des brins dédoublés !!
    donc,ta méthode est bien plus simple !!! mais je pense tester aussi celle d’Alix qui n’a pas l’air d’épaissir du tout le tricot !!! merci à toute les deux…!!

  19. LaChoup dit :

    Hum… pardon de vous contredire, mais le joint russe, que j’utilise depuis fort longtemps, n’est pas ce que vous dites. (Vous pouvez cracher tant que vous voulez si ça vous soulage, hein, mais c’est pas nécessaire ;-) ! Le joint russe, c’est là :
    http://knitchy.blogsome.com/2005/09/20/le-joint-russe/
    et ça marche avec tous les fils de toutes les grosseurs, puisqu’on le coud dans lui-même. Il vaut mieux que vous regardiez le petit tuto, c’est plus parlant ! Gros avantage : aucun fil à arrêter, juste couper ce qui dépasse. Croyez l’expérience d’une grande paresseuse !

  20. Poupoupidame Poupoupidame dit :

    MERCI pour ce tutoriel !
    J’ai essayé et adopté cette technique.

  21. alexandra dit :

    Il n’y a pas très longtemps, j’ai découvert le spit splice ou felted join mentionné par les filles un peu plus haut et c’est proprement magique! le tester, c’est l’adopter: plus de noeud, pas d’épaisseur… En vidéo, il s’agit de la seconde technique montrée ici, la première étant intéressante pour les fibres non animales: http://www.youtube.com/watch?v=01O3qC6GH8I&feature=related.
    J’adooooore!

  22. mo56 dit :

    J’ai essayé ta méthode et c’est bon je l’adopte !
    Merci

  23. Lucie dit :

    Je viens de tester cette méthode, c’est parfait!

  24. cécile dit :

    méthode très simple et très pratique mais quand on tricote en jersey envers sur l’endroit, je pense que ça ne marche pas. Si?

  25. Hermanye dit :

    Merci ! Très facile comme méthode ! Je ne connaissais pas.

  26. cholote dit :

    super tous ces conseils, à essayer très vite …..merci du partage.

  27. trèfles dit :

    bonjour à toutes !!
    j’utilise depuis quelques temps une toute autre méthode…non évoquée encore dans cet article il me semble… (voici une vidéo :http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=2-u66X5RYjc )
    il s’agit de détorsader le fil de la pelote finissante sur une dizaine de cm de façon à le séparer en deux à part égale, puis de prendre le bout de la nouvelle pelote et de placer ce brin au centre des deux brins de l’ancienne pelote (que l’on vient de détorsader) …puis on fait bêtement une tresse avec ces trois brins en serrant bien pour réduire le volume et on coupe les petits bouts restants au début et la fin de la tresse ! on tricote ensuite normalement avec ce tout nouveau brin et vous verrez…c’est magique , invisible…et très solide de surcroit !!! essayez !!!

  28. MarieB58 dit :

    merci les filles vous êtes super gentilles de bien vouloir partager vôtre savoir avec les débutantes vraiment apprécié.

  29. almt dit :

    Bonjour,
    Je n’aime pas du tout que le fil soit tricoté en double !
    J’ai une autre méthode qui consiste à dédoubler la laine des 2 pelotes, associer un brin de chacune et tricoter ensemble « le nouveau fil » sur quelques centimètres ; il faut à la fin rentrer les fils « en araignée » et c’est invisible à l’endroit et à l’envers. Je l’explique dans une fiche technique illustrée de photos ici http://poulettesbihorel.canalblog.com/archives/2008/11/01/11191393.html#comments

  30. dominique sanvito dit :

    Sûrement intéressant mais la vidéo n’est plus disponible… c’est marqué « vidéo privée »…..

  31. Elise Elise dit :

    Merci de nous avoir remonté ce problème, dont nous n’avions pas connaissance. Youtube a eu un soucis, mais nous l’avons corrigé.
    Merci !

  32. Archangélica dit :

    Très pénible à écouter, elle prend les auditeurs(trices) pour des débiles, pas pu aller au bout !

    • Elise Elise dit :

      Sympa le commentaire ! Navrée si tu as eu l’impression que je prend mes lecteurs pour des débiles :( C’était mon tout premier tutoriel, il y a plus de 2 ans, j’ai fait au mieux pour penser à tout le monde.
      C’est sur que par contre, si tu cherchais la réponse en 5 secondes, sans blabla ni explication, ce n’est pas le tutoriel idéal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales