Démystifions le tricot en rond (1/2)

Intheloop a définitivement fermé ! Le site reste en ligne pour vous permettre d'accéder aux archives.

Le tricot en rond est une étape majeure pour toute tricoteuse qui débute. Parfois apprivoisé, souvent effrayant ou rebutant, c’est pourtant une technique vitale dans la « boîte à outils » de la tricoteuse. En effet, cette méthode ouvre la porte à de nombreux projets tricot ! C’est d’ailleurs souvent la raison principale de son existence : vous permettre d’accéder à de nouveaux niveaux du tricot.

Cet article, premier d’une série, vous donnera les clefs pour vous lancer enfin dans le tricot en rond. Ne craignez rien, je vais vous prendre par la main et couvrir tous les aspects du tricot en rond !

Pourquoi apprendre le tricot en rond ?

Et si au lieu de devoir attendre l’assemblage des différentes pièces de votre pull pour croiser les doigts et espérer qu’il vous ira, vous pouviez vérifier à chaque étape du tricot en « live » et rectifier immédiatement afin de vous éviter de douloureuses heures de détricotage ?

Ou si je vous disais qu’on peut faire du jersey sans jamais tricoter un rang envers (ce qui, personnellement, ne fait pas partie de mes points préférés) ?

Et puis si vous avez envie de tricoter des chaussettes un jour, ce sera une étape obligatoire.

Enfin, ne serait-ce pas le pied si vous n’aviez plus jamais besoin de faire la moindre couture, domaine dans lequel la majorité des tricoteuses pestent ou reculent, quitte à laisser leurs projets traîner au fond d’un panier 6 mois ?

Tout cela est possible avec le tricot en rond. Ce serait dommage de s’en priver, non ?

Le matériel nécessaire

Pour tricoter en rond, il vous faudra vous équiper soit d’aiguilles circulaires, soit d’aiguilles double pointes. C’est un choix personnel. En ce qui me concerne, j’ai débuté avec des aiguilles double pointes. Puis très peu de temps après, j’ai découvert le magnifique monde des aiguilles circulaires et mes aiguilles double pointes ont été abandonnées à jamais.

Voici une liste de quelques avantages et inconvénients pour chaque type de matériel :

Les aiguilles double pointes

  • Pas besoin de maîtriser le fameux « magic loop » (dont je vous parlerai en détail car certaines personnes malgré tous leurs efforts y sont réfractaires)
  • Pratique pour de petits diamètres : chaussettes, manche, mitaines, voire bonnet
  • Mal adaptées pour un pull dont le diamètre est beaucoup plus grand
  • Nécessite de « reprendre » le début de l’aiguille 3 à 5 fois (autant de fois que vous avez d’aiguilles doubles pointes). Je considère donc que le processus est plus long

Les aiguilles circulaires

  • Le diamètre est complètement adaptable : soit en changeant pour un câble plus grand ou plus petit, voire en liant plusieurs câbles à la suite pour les diamètres les plus géants. Soit en réalisant la technique du magic loop, qui vous permet d’adapter l’aiguille au diamètre, tant que celui-ci est plus petit que le câble.
  • On ne reprend le début de l’aiguille que 2 fois (puisqu’il n’y a que deux aiguilles). Pour moi, c’est plus de temps passé à tricoter mes mailles, et moins de temps à gérer la transition entre les aiguilles.
  • Le poids du tricot vient rapidement se poser sur les genoux et ne tire plus sur les épaules et les bras. C’est une solution qui ménagera donc vos muscles.

 

Je vous invite à consulter toute la série de comparatifs que j’ai réalisée au sujet des aiguilles circulaires afin de vous faire une idée de leur variété et vous aider à faire votre choix dans le modèle.

Vous aurez aussi besoin d’au moins un marqueur, pour vous aider à identifier le début du rang. En effet, en rond, toutes les mailles sont ensemble, il n’y a pas de début et de fin !

 

Apprendre en douceur

Si je vous raconte que, pendant longtemps, j’étais persuadée que je n’arriverais jamais à me faire au magic loop, que j’avais décrété que cette technique n’était pas pour moi, cela vous surprend-t-il ? Il aura fallu que je croise la route d’une tricoteuse de chaussettes inconditionnelle du magic loop pour enfin dépasser mes a priori.

J’avais pourtant regardé des vidéos sur internet. Mais c’est sans compter que la maîtrise du tricot en rond fait appel à deux processus différents, compliqués, que nous sommes obligées d’apprendre en même temps. Alors que si nous pouvions prendre le temps d’en maîtriser l’un, avant de passer à l’autre, l’apprentissage se ferait plus sereinement.

Pour moi, c’est l’échange par internet qui m’a fait croiser Dona. Ce qu’elle m’a apporté ce jour-là autour d’un café n’a pas de prix : elle m’a prêté sa chaussette pour que je me fasse la main. Je n’avais donc pas à me préoccuper du montage en rond, du sens par lequel démarrer, ou de l’angoisse de torde les mailles. Car il faut l’avouer, le moment le plus pénible du tricot en rond, c’est le montage des mailles ! Il faut être minutieux, attentif, bref, concentré. Là, c’était le bonheur : sa chaussette était bien avancée, et je n’avais qu’à maîtriser les deux gestes du magic loop. En trois rangs c’était plié : j’étais ébahie devant la facilité de cette technique, pleine de confiance, c’était enfin rentré dans ma petite caboche.

Voici donc ce que je vous conseille : trouvez autour de vous une personne qui connaît cette technique, qui a déjà un tricot en rond en cours, et qui acceptera généreusement de le prêter quelques minutes pour vos expérimentations, en vous corrigeant si nécessaire. Je vous assure que ce sera rapide et gratifiant !

Une fois cette étape accomplie, vous pourrez passer au montage des mailles, dans un second temps.

Ce qui va changer

Comme je le disais plus haut, en parlant du jersey, il y a quelques petites choses qui vont changer pour vous. Cela peut paraître très étrange au début, mais si je vous explique pourquoi, vous allez mieux saisir : quand on tricote en rond, on tricote TOUJOURS avec l’avant du travail (la partie « publique » du tricot, celle que vous montrez aux autres quand vous le portez) devant soi. On ne tricotera plus jamais à l’envers du travail (la partie « privée », celle qui est contre votre peau).

Quand vous tricotez du jersey par exemple, sur la partie « publique » vous tricotez en mailles endroit, et sur la partie « privée » en mailles envers. Dans le tricot en rond, étant donné qu’on n’a plus que des parties « publiques », on ne fera que des mailles endroit !

Voici donc un petit récapitulatif des changements principaux :

    • Jersey endroit : que des mailles endroit.

 

    • Jersey envers : que des mailles envers.

 

    • Point mousse : un rang de mailles endroit, un rang de mailles envers. Attention, en tricot en rond, on verra obligatoirement la transition d’un rang à un autre. Contrairement au jersey qui donne l’impression d’une d’une seule pièce, le point mousse ne peut cacher le début du rang, c’est comme ça !

 

  • Points « exotiques » : attention, si vous avez un motif dans un livre de tricot qui est prévu pour du tricot « classique » en aller et retour, il vous faudra parfois l’adapter pour le tricot en rond. Si, par exemple, votre livre vous dit de faire « Rang 1 : mailles endroit / Rang 2 : *1m endroit, 2m envers* répétez jusqu’à la fin du rang », il vous faudra l’adapter pour le tricot en rond de cette façon :  »Rang 1 : mailles endroit / Rang 2 : *1m envers, 2m endroit* répétez jusqu’à la fin du rang ». Avez-vous remarqué la différence ? Les mailles endroit sont devenues des mailles envers, et vice versa.

Les différentes techniques

Il n’existe pas une façon de tricoter en rond. Ici, je vais tenter de vous montrer un panorama des possibilités. J’en aurai peut-être oubliée, ou peut-être en connaissez vous d’autres ! Faites-nous en part dans les commentaires.

Avec « n » aiguilles double pointes


lien vers la vidéo en cas de problème

Le magic Loop

Tout d’abord, la technique en elle-même

lien vers la vidéo en cas de problème

Et le montage en magic loop

lien vers la vidéo en cas de problème

Avec 2 aiguilles circulaires


lien vers la vidéo en cas de problème

 

Petites astuces d’une chevronnée du tricot en rond

Éviter les démarcations

Comme présenté dans la première vidéo du magic loop, parfois, quand on tricote en rond, on a une démarcation qui apparait entre les deux aiguilles. Cela peut aussi arriver avec les aiguilles double pointes et n’est pas lié à la technique en elle-même mais à deux autres paramètres : votre façon de tricoter ou la laine utilisée.

En clair, pour éviter au maximum cette démarcation, il faut faire attention à tricoter très serré la 2ème maille de chaque aiguille (que ce soit à double pointe ou circulaire). La force nécessaire pour serrer ces mailles dépend de la laine, et il vous faudra ajuster un peu la force pour éviter l’effet contraire : des mailles toutes petites à la place de la démarcation… C’est une question de dosage !

Malgré tout, il arrive avec certaines laines que la démarcation soit toujours visible, alors qu’on a serré comme des fous !

Une autre solution : ne pas avoir tout le temps les même mailles sur les aiguilles. Vous allez à chaque rang faire glisser une maille ou deux d’une aiguille vers l’autre : ça permet de répartir les mailles et de ne jamais conserver le même endroit entre les aiguilles. En plus clair : lorsqu’il vous reste par exemple 2 mailles sur votre aiguille, ne les tricotez pas directement, mais faites-les glisser sur l’aiguille qui suit. Ensuite, vous débutez la nouvelle aiguille avec 2 mailles de plus, et à la fin de cette aiguille, vous glissez les 2 dernières mailles sur l’aiguille d’après… On continue ainsi tout du long. C’est parfois un peu fastidieux : cela dépend donc de votre niveau d’exigence !




Utiliser le fil à rentrer pour rattraper un début de tricot trop lâche

Je vous en parlais à la fin de la vidéo sur les aiguilles double pointes : il y a souvent un léger jeu sur les premiers rangs, au niveau de la jointure en rond. Même en tricotant serré les premières mailles, ce jeu arrive très souvent.
Pas de panique ! Vous pouvez rattraper le coup à la fin, quand vous devrez rentrer les fils : Au lieu de rentrer directement le fil à l’intérieur du tricot, passez le d’abord dans la toute première maille au premier rang, pour rapprocher les deux extrémités comme ceci :

 


La prochaine fois, si vous le voulez bien, je vous expliquerai toutes les astuces concernant les changements de couleurs, et surtout les rayures en rond : pourquoi est-ce parfois compliqué ? Comment obtenir un résultat optimal ?


Crédit photo : Elise Dupont et Dona

Print Friendly

 

 

 
Elise
ElisePartager la connaissance a toujours fait partie de ce qui me motive, m’anime, et ça, depuis les tout débuts d’internet. Plus j’échange, j’apprend et je transmet, plus je me sens épanouie. Et en plus, on rencontre plein de personnes géniales ! Je suis principalement en charge du site, d’un point de vue technique, design et maintenance donc si vous remarquez un bug, pensez à m’en parler ! Mon dada se centre sur la pédagogie autour des arts de la laine, la découverte de nouvelles techniques surprenantes, et la traduction de patrons anglais. J’espère pouvoir rencontrer encore plus de passionné(e)s, apprendre avec vous, et partager ma passion.

| http://madewithlove.fr/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



52 commentaires sur "Démystifions le tricot en rond (1/2)"

  1. Letipanda dit :

    Ah ! J’attends avec impatience les techniques pour tricoter les motifs/rayures en rond. Inconditionnelle du magic loop,je bidouille dans mon coin, mais je me demande s’il n’y a pas mieux pour les raccords…

  2. Raphaelle dit :

    Merci pour ces précieux conseils ! Ce site regorge de techniques, conseils et astuces vraiment très pratiques lorsque l’on débute !

  3. Lucie dit :

    Super cet article ! J’ai découvert le tricot en rond il y a quelques années et depuis je déteste tricoter autrement…

  4. Merci pour cet article très complet et très détaillé. Je vais pouvoir continuer mon apprentissage du tricot sereinement ;)

  5. Célia dit :

    Merci beaucoup pour ce tuto très complet!
    J’ai découvert le tricot il y a quelques mois et je tricote exclusivement en rond!!
    J’utilisais déjà instinctivement le fil de montage pour rattraper le début du tricot mais ta technique est plus jolie et mieux « invisible ».

    j’attends avec impatience le tuto sur les rayures car quand j’ai tenté d’en faire ça a été la cata!!

  6. Senlis dit :

    En alternative à l’astuce pour éviter ce fil lâche lors de la jonction du rang de montage en circulaire, voici une vidéo dont j’ai adopté la technique:
    http://newstitchaday.com/how-to-knit-the-invisible-join-in-the-round/
    Je sais que beaucoup de personnes ne les aiment pas mais j’ai une paire d’aiguilles circulaires 20 cm qui permettent de tricoter en rond sans magic loop des petits diamètres comme des manches.Je les avais achetées pour un modèle avec du jacquard à fils tirés parce que magic loop ou doubles pointes + fils de couleurs différentes, c’était trop pour moi…Je ne les ai que dans un numéro dont je me sers souvent,et je les utilise régulièrement (manches avec ou sans jacquard, partie étroite de bonnet avant de passer aux doubles pointes pour la fermeture…)
    Une circulaire de 40 cm me permet aussi de tricoter en rond les cols (enfin, les « cowls »… ) sans magic loop, parce qu’on perd quand même du temps à les tirer, ces oreilles…Ce sont les premières circulaires que j’avais achetées sans avoir compris qu’ il faut aussi tenir compte de la longueur du câble….
    Le tricot en rond c’est fabuleux!
    J’ai dû me débrouiller « toute seule » (errances internet avec vidéos éparses en anglais que je ne comprends pas couramment!) pour apprendre (rappel: mon premier achat et je vous passe mon effarement devant le présentoir sans parler de ma première tentative…); j’aurais rêvé qu’une gentille fée me prête sa chaussette en me donnant un coup de sa baguette magic loop et là, il y a plein de chanceu(x)ses qui vont pouvoir profiter des conseils et démonstrations réunis dans cet article pour se lancer!

  7. mimiyaya dit :

    super cet article et ces vidéos!
    je galère un peu dans les rangs raccourcis quand je tricote en rond, peut être un futur petit éclaircissement sur ce point?

  8. chamaire dit :

    merci pour cet article
    à quand une publication en français sur ces méthodes de tricot ,inconnues de certaines tricoteuses françaises ,qui ne sont pas trop à l’aise avec l’anglais ,mais qui meurent d’envie d’apprendre ces techniques anglo- saxones ou islandaises …..

  9. dominique dit :

    Je suis une adepte de puis longtemps du tricot en rond notamment le Fair-isle. Pour moi, ce sont les plus beaux !

  10. Roxane dit :

    Donc si je comprend bien le motif que l’on fait ce voit a l’extérieur et pas a l’interieur? Moi quand je tricote en rond mon motif ce voit dedans. Une fois le travail fini je doit le retourner.

    • Senlis dit :

      Je crois que c’est parce que tu dois tricoter dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, alors que l’on tricote en circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre.
      Lorsque tu montes les mailles, disons que tu as une pointe d’aiguille devant et une derrière, il faut que tu fermes le cercle depuis l’aiguille de derrière en allant vers l’aiguille de devant, donc ta dernière maille de montage doit se trouver sur l’aiguille de derrière,côté pointe ( pas côté cable).
      Il se peut que ce soit ta méthode de montage de mailles qui te fasse faire cette inversion?
      J’espère ne pas m’être trompée en te répondant, mais il me semble bien que j’avais déjà eu ce problème et que c’était l’explication….

    • filochette dit :

      Je viens de me rendre compte que je fais comme toi, et effectivement je tricote dans le sens inverse des aiguilles. Va falloir que je me rééduque !

      • Senlis dit :

        Dans certains cas,comme pour le jacquard à fils tirés le tricot en sens inverse est conseillé : il permet à certaines personnes de mieux gérer la tension des fils flottants.
        Alors tu as déjà un avantage!

    • Benedicte dit :

      J’avais le même problème que toi à mes débuts sur circulaires (au crochet aussi d’ailleurs…).
      Avec les explications de Senlis et un peu de patience, tu devrais voir l’avant du travail à l’extérieur.

  11. patricia dit :

    Merci énormément pour ces précieux conseils et vidéos! J’attends la suite avec impatience.

  12. Couka dit :

    Merci beaucoup pour cet article et surtout le tuto vidéo du magic loop ! J’avais essayé à plusieurs reprises mais je n’y arrivais pas : normal, je n’utilisais pas la bonne technique ! Adieu aiguille double pointe pour petit diamètre, bonjour magic loop (oufff, j’étais a 2 doigts de le racheter un kit double pointe : je vais pouvoir acheter de la laine a la place !)

  13. bluettine dit :

    Merci pour cet article. Ayant appris à tricoter il y a fort longtemps avec des aiguilles droites, j’avoue que je n’apprécie pas encore de travailler avec des circulaires même si je leur reconnais bcp d’avantages (dont notamment celui d’être transportables dans un sac à main !)
    Je n’ai pas encore testé les doubles pointes.

  14. filochette dit :

    Super cet article, je vais revoir ma technique. Je tricote en rond et en magic loop mais je galère souvent pour fermer le rond je vais donc étudier sérieusement le montage des mailles.
    Merci.

  15. carambar dit :

    merci beaucoup pour cet article. Je viens aujourd’hui d’apprendre plein de choses concernant le tricot et pourtant je suis une « vieille tricoteuse » qui a plus de 40 ans d’expérience. Merci pour la vidéo en français du magic loop cela parait évident après… et merci pour l’astuce de senlis. Pour ma part je me contentais de monter une maille en plus puis de la tricoter avec la première maille mais vraiment cette nouvelle astuce est adoptée tout de suite.
    un grand merci à IN THE LOO^p pour tous ces partages.

  16. mimiyaya dit :

    un truc important pour le tricot en rond et sur lequel jme suis faite avoir c’est la souplesse du câble!surtout pour le magic loop!

  17. Odile dit :

    Merci pour toutes les astuces.
    J’avoue que le Shellsecker avec toutes les rayures ou mon actuel travail: le TRES grand châle en Fair Isle n’auraient pas été possible en tricot « normal » à plat. C’est une technique superbe .

  18. Digitale dit :

    Mon truc perso pour eliminer l espace entre la premiere et derniere maille du tour de montage: je monte une maille en plus que prevu et au premier tour , lorsque j arrive a cet endroit, je tricote ensemble la derniere maille du tour et la premiere.ca a pour effet de tout a fait gommer le raccord

  19. Chacoq dit :

    Merci beaucoup.
    Je tricote avec des aiguilles circulaires, mais je suis dans la catégorie « débutante », alors toutes ces vidéos sont fort utiles pour moi.

  20. Benedicte dit :

    Super article, merci :)
    Personnellement, je déteste tellement les aiguilles droites, que le passage aux circulaires ne m’a presque pas posé de problème.
    Ma belle-maman a l’air intéressé d’essayer les circulaires, je lui montrerais cet article.
    Merci beaucoup :)

  21. Lunea dit :

    Merci beaucoup pour ces vidéos!! Pour moi elles sont beaucoup plus clair que les divers tutos que j’ai pu voir…
    Mon seul point noir reste le fait que même si je comprends la technique, en pratique je n’arrive pas à faire du point mousse(tout en faisant mon rang endroit/envers bien sûr)!!
    Est-ce qu’il y a un détail particulier à effectuer pour ce point-ci ? Car pour le jersey je n’ai aucun problème.
    En tout cas bravo pour cet article, c’est toujours un plaisir de vous lire!

  22. Sabine P. dit :

    Merci beaucoup pour le temps passé pour nous fournir toutes ces explications qui nous sont fort utiles.

  23. Lunea dit :

    C’est ce que je fais malheureusement ça ne me donne pas du point mousse. Je ne sais pas comment je me débrouille mais cela donne une alternance de rang mousse et envers sur la même face. Je ne sais pas trop comment le décrire désolée.

  24. Wouimardis dit :

    Très sympa cet article ! je pratique le magic loop et j’ai découvert que la délimitation point mousse à la jonction est normale ! ouf ! je pensais que je faisais mal… et puis le tricot à 4 aiguilles c’est rigolo ! je vais essayer… mais sans renoncer au magic loop !
    Les vidéos sont très claires et c’est bien agréable !
    A très bientôt !

  25. Isabelle dit :

    Vous êtes extras ici !! pile un article pour moi qui hésite avec les aiguilles circulaires, n’ayant fait que des gants à 4 aiguilles; tous les modèles alléchants en aiguilles circulaires …j’ai acheté aiguilles et livres mais hésite encore … alors là, plus d’excuses !
    Seulement une question : j’ai acheté du n°3 (classique) mais avec un cable de 80cm …pensant que je pourrais faire ainsi un max d’ouvrages, les petits et les grands …et je pense que c’est une erreur, car il faut monter beaucoup de mailles ne serait-ce que pour essayer un bout de rien !! quelle longueur acheter alors ?
    Merci de votre aide.

    • Elise Elise dit :

      Bonjour Isabelle
      La longueur dépend de l’ouvrage que tu comptes faire. Pour des chaussettes, un bonnet, des gants, 80cm me semble très bien. Pour un pull taille adulte en rond, je dirais 120 ou 100cm. En fait, ca dépend vraiment de chacun. C’est la raison pour laquelle les tricoteurs investissent ensuite dans un kit interchangeable, pour pouvoir varier la longueur du câble sans investir dans 4 fois le même numéro d’aiguilles. Je t’invite à consulter ces articles pour comprendre de quoi je parle : http://intheloop.fr/?s=interchangeable

  26. Nathalie dit :

    Bonjour, merci pour ce webzine remarquable . Ça fait un peu plus d’un an que je dévore vos articles sans jamais avoir eu le courage de vous laisser un message. Je tricote depuis de longues années avec des aiguilles droites comme ma maman ma grand mère me l ont appris. Mais grâce à vous j ai découvert ravelry (j y suis inscrite depuis un an mais je galère un peu), les aiguilles circulaires, vos blogs… Que du bonheur! Continuez ainsi à nous donner envie de nous perfectionner, nous dépasser, découvrir ce magnifique monde du tricot! Merci beaucoup. Nathalie

  27. pivoine dit :

    Merci beaucoup pour cet article, qui tombe pile poil alors que j’en ai besoin !!!

    Je suis sur le point de me mettre au tricot en rond. J’ai trouvé les aiguilles idéales (selon moi..) : les Kn*t pro avec câbles interchangeables. Pour m’y faire j’ai commencé à tricoter avec en aller et retours, et déjà je trouve cela mille fois mieux qu’avec de longues aiguilles droites. Cela va plus vite, on risque beaucoup moins de perdre des mailles, l’ouvrage se déploie et n’est pas tout plissé…

    J’ai un super modèle de pull en rond qui me fait de l’oeil, mais je vais d’abord tricoter quelque chose de plus simple d’abord, peut-être un snood ou un pull bébé.

    Quand j’ai essayé une première fois de monter des mailles en fermant le rond, c’était tout « twisté » : ce moment a l’air effectivement très délicat.Comment éviter ce problème quand on monte beaucoup de mailles ?

    Merci encore pour toutes ces vidéos que je n’ai pas encore regardées, mais je sens qu’elles vont m’être très utiles !!!

    • Senlis dit :

      Tu peux essayer de poser ton aiguille avec tes mailles montées sur une table, bien orienter toutes tes mailles en vérifiant qu’il n’ y a pas de torsion, fermer ton cercle et seulement après, lever le tricot de la table…Je fais moins d’erreur ainsi.

  28. MarieLJU dit :

    Merci pour cet article qui répond complètement aux questions que l’on se pose quand on débute le tricot en rond. J’ai pendant longtemps renoncé à faire des gants/chaussettes car le maniement des aiguilles double-pointes me faisaient penser au jeu du Mikado… Je me suis lancé il y a peu dans des moufles pour mon fils avec des aiguilles circulaires …. et c’est magique ! J’ai même investi dans un kit. Intéressantes les différentes astuces pour bien fermer le cercle : surtout bien vérifier avant la fermeture que les mailles ne sont pas « twisttées ». Mon truc à moi :tricoter le fil du montage avec le fil normal sur les 2 premières mailles du 1er rang.

  29. ladyoga ladyoga dit :

    Bonjour, je suis heureuse de découvrir votre superbe site.
    Je tricote « classiquement » depuis très longtemps, j’avais repris avec la layette pour mon aînée qui a 20 ans… Le knit pro sous le sapin m’a permis de réaliser rapidement snoods et gants. Je découvre en parallèle Ravelry ( grâce à vous) , et je vais me lancer un défi avec un ouvrage tricoté en rond et en anglais… ( après couture et finitions de mon dernier pull…) J’attends la suite de votre article avec impatience. Merci .

  30. Pipoune dit :

    Merci pour cet excellent article. Très pédagogique et instructif. Tes vidéos sont les plus claires que j’ai vu sur cette technique. Bravo !

  31. xabella dit :

    Encore un très bel article.. J’ai hâte de lire comment optimiser les changements de couleur.. Ce qui me fait plaisir c’est qu’il n’y a pas un an… j’étais allergiques aux circulaires… Et depuis, je n’utilise quasiment plus mes aiguilles droites, je suis une championne du magique Loop et je suis une fabrique à chaussettes (bon… j’exagère un peu mais on dira que c’est l’emphase !).
    Vite… la suite…

  32. Mili Mali Malou dit :

    Merci Elise pour ces précieux conseils. Je viens juste de me battre « au couteau » avec une encolure que j’ai tricoté en rond… C’était ma première expérience de tricot en rond et la longueur du câble m’a posé énormément de problèmes ! Recommencé trois fois pffff!!!
    J’ai d’abord tricoté à l’envers, puis avec un câble trop petit.
    Là je pense avoir bien expérimenté tout ce qu’il ne fallait pas faire mais je vais me soigner c’est sûr !!!
    Bravo encore pour ce site formidable.

  33. Marion,au4ème dit :

    merci, merci, merci pour ce superbe article, clair, convaincant, qui me donne envie de reprendre mon essai de chaussette (détricotée, au final, parce que je trouvais ça trop galère et que la voir me décourageait). Je tricote (ou crochète) souvent dans les transports en commun grâce à mes aiguilles circulaires, et on m’aborde souvent pour me poser des questions. Je conseille donc à chaque fois la visite de ce site qui ne me déçoit jamais. Merci pour le partage. Bien amicalement.

  34. b.pascaline dit :

    en fait ,merci beaucoup pour la technique magic loop.
    je viends de tester sur un debut de chaussette en attente…
    depuis un moment…..
    bref c est super rapide,et j ai moins mal aux mains.
    merci beaucoup

  35. mary85 dit :

    pour ma part j’ai franchi le cap après l’été…j’en avais marre des tricots finis qui ne m’allaient pas!
    franchement maintenant je m’éclate à tricoter en rond. en général on trouve beaucoup de modèles sympas et puis il existe pleins de tutos (sur votre site, garnstudio…). et c’est vrai que ce n’est ABSOLUMENT pas difficile, il faut se lancer; ne pas avoir peur , non, non… et franchement on n’a plus mal au bras, épaules, cou…QUE du BONHEUR!!
    en plus j’ai suivi vos conseils sur les aiguilles circulaires hiyahiya, et c’est du pur plaisir! (j’en avais marre des aiguilles en bois ou plastiques qui se casse :( ( )

  36. marie lou dit :

    merci elise pour cet article ….je tricote en circulaire depuis que je suis devenue une adepte de ravelry, d’in the loop et des sites merveilleux que l on trouve sur la toile …grâce à ton article sur les aiguilles circulaires je me suis équipée de hiya hiya (un vrai bonheur) et d’aiguilles très courtes (je n’ai encore rien compris au magic loop) pour les petits tricots..et là l’astuce de « senlis » dans un précédent message me permettra d’éviter le décalage du raccord ..encore un peu de souci avec la reprise des manches et le trou qui se forme mais je m’améliore à chaque tricot grâce à vous …alors encore merci ..je ne pourrai venir à l’AEF j’aurais pourtant eu beaucoup de plaisir à te rencontrer
    amitiès

  37. b.pascaline dit :

    me revoila!!!!
    génial.en fait ,je tricoter ma chaussette avec une aiguille circulaire speciale chaussette c est a dire courte avec un cable de 40cm…dure!!!
    donc changement de programme avec ce reportage.
    aiguile hiya hiya plus cable de80cm et la que du bonheur.
    rapide et régulier.je pense en refaire d autres.
    MERCI ELISE

  38. TricotiTricota dit :

    Merci à vous!! Grâce à vous je saute le pas!! j’ai commandé un kit Hiya Hiya d’aiguilles interchangeables(une merveille et quel plaisir de tricoter avec!! merci aussi pour le test!!), d’abord pour finir un tricot à plat en étant plus à l’aise…mais je sens que je vais revoir l’ordre de mes futurs projets pour tester le tricot en rond!!
    Et le magic loop…depuis le temps que je lis des articles dessus sans pouvoir regarder les videos…chose faite maintenant!! à première vue ce qui me semblait être un truc très compliqué….ne l’a pas l’air tant que çà!! verdict définitif une fois que j’aurai testé la technique!!!

  39. anne dit :

    merci pour tous ces précieux conseils,grace auxquels on ose parfois se lancer,alors qu’auparavant était sure de ne jamais y arriver:ça fait du bien de se sentir épaulée grace a vos partages..-)

  40. Anne Anne dit :

    Pour la première fois, j’ai testé de tricoter avec des aiguilles doubles pointes, pour des chaussettes pour bébé, car je n’y arrivais pas du tout avec le magic loop. Pour moi ça a été une révélation! Je suis une grande fan des aiguilles circulaires, je ne tricote qu’avec elles (je suis incapable de manier des grandes aiguilles droites), mais par contre, je déteste le magic loop et tricoter en circulaires pour les petits diamètres.
    En tout cas la vidéo d’Elise m’a donné les bases pour me lancer avec des doubles pointes et je ne regrette pas, j’ai appris une nouvelle technique, et en plus maintenant je peux combiner les deux selon les projets!
    Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales