Tutoriel photo : la teinture alimentaire

Le concept : utiliser des colorants alimentaires, et reproduire une palette de 12 couleurs en dosant intelligemment les quantités de chaque couleur. J’ai basé ce premier test sur le livre « Hand Dyeing, yarn and fleece » de Gail Callahan (un livre génialissime), dont je retranspose librement mon interprétation et mon expérience personnelle.

 

Les outils

  • 1 pelote de laine (ici, Renaissance Dyeing Bluefaced leicester, 100% laine)
  • 3 fioles de colorant alimentaire Vahiné
  • Une seringue avec l’embout bien pointu et une graduation
  • Une bassine
  • Une cuillère qui ne craint pas trop (métallique, surtout pas de bois car il se colorerait)
  • Une bouteille de vinaigre de vin blanc
  • Une paire de gants en latex
  • Une boite de sacs congélation petit format
  • Des verres en plastique (type picnic), au moins 16
  • Un peu de ficelle (de cuisine par exemple)
  • Une balance de cuisine précise est un grand plus
  • Une bache en plastique et un tablier qui ne craint pas, c’est bien aussi, pour protéger ses vêtements mais aussi le plan de travail.

La préparation

J’ai pesé la laine (100gr) j’ai divisé par 12 (avec une petite marge de sécurité en ne comptant que 96gr) et j’ai découpé la laine en 12 fois le nombre de grammes (donc, 96/12 = 8gr par mini pelote).

Chaque mini pelote a été préparée comme suit :

  • on entoure autour du dévidoir (mais des barreaux de chaise font tout à fait l’affaire)
  • on fait un noeud aux 2 extrémités
  • on pose la laine qui forme un mini écheveau sur un plan de travail
  • à 2 endroits, on met un bout de ficelle et on entoure la laine en forme de 8, en faisant des noeuds bien sérrés sur la ficelle. Cela evite qu’elle ne fasse plein de noeuds quand je la manipulerais. Attention, le noeud en forme de 8 doit laisser passer la laine librement, sinon la teinture ne pourra pas passer dessous, c’est la fermeture du 8 qui doit être bien serrée.

Ensuite, il faut préparer la laine à recevoir la teinture et la débarrasser de tout résidu éventuel. Pour ça, on prend une bassine, et on dilue une quantité de liquide suffisante pour recouvrir l’intégralité de pelotes (on ne pose pas les pelotes en premier, d’abord on va mélanger le liquide). Donc, on met une proportion de 3 quantités d’eau pour 1 quantité de vinaigre blanc. Par exemple : 1,5l d’eau pour 0,5l de vinaigre.

Ensuite, on plonge délicatement toutes les mini pelotes, en les recouvrant bien sous l’eau, et on laisse reposer 30 minutes. Pendant ce temps, nous allons préparer les couleurs !

Les couleurs

Il faut d’abord préparer les couleurs primaires, que l’on ne va pas utiliser de façon pure. On prend 3 gobelets (G) en plastique, un pour chaque couleur pure.

Il vous faudra tout le temps un gobelet d’eau claire, que vous renouvellerez, pour laver les ustensiles au fur et à mesure de la préparation afin de ne pas mixer les couleurs entre elles.

Les doses : 2 graduations (grd) de rouge, 1 graduation de bleu, 4 graduations de jaune.

Dans le 1er G, on va mettre le bleu. Plonger la pointe de la seringue dans la fiole de colorant alimentaire bleu, et on monte la seringue pour obtenir 1 grd de bleu, et on dépose cette quantité dans le 1er G.

Idem pour le rouge, mais avec 2 grd.

Et pour le jaune, qui est plus clair, 4 grd.

Ensuite, on dilue chaque G dans la même quantité d’eau pour remplir presque entièrement chacun.

Nous avons notre base.

Pour chacune des 12 couleurs procéder comme ceci :

  • Prendre 12 gobelets (G) et noter un chiffre de 1 à 12 dessus au marqueur.
  • Utiliser les graduations (grd) de la seringue, en la rinçant dans le G d’eau claire entre chaque couleur
  • G1 : 48 grd de rouge (4 doses de rouge)
  • G2 : 12 grd de bleu et 36 grd de rouge (1 dose de bleu 3 doses de rouge)
  • G3 : 24 grd de bleu et 24 grd de rouge (2 doses de bleu 2 doses de rouge)
  • G4 : 36 grd de bleu et 12 grd de rouge (3 doses de bleu 1 dose de rouge)
  • G5 : 48 grd de bleu (4 doses de bleu)
  • G6 : 12 grd de bleu et 36 grd de jaune (1 dose de bleu 3 doses de jaune)
  • G7 : 24 grd de bleu et 24 grd de jaune (2 doses de bleu 2 doses de jaune)
  • G8 : 36 grd de bleu et 12 grd de jaune (3 doses de bleu 1 dose de jaune)
  • G9 : 48 grd de jaune (4 doses de jaune)
  • G10 : 12 grd de jaune et 36 grd de rouge (1 dose de jaune 3 doses de rouge)
  • G11 : 24 grd de jaune et 24 grd de rouge (2 doses de jaune 2 doses de rouge)
  • G12 : 36 grd de jaune et 12 grd de rouge (3 doses de jaune 1 dose de rouge)

Sur la photo ci dessus, j’avais d’abord mis les quantités divisées par 2 (24 grd en tout pour chaque G) mais ce n’était vraiment pas assez, donc les graduations citées plus haut tiennent compte de la double quantité déjà (48 grd pour chaque verre).

Nous sommes prêts pour la teinture !

La teinture

Essorer doucement chaque pelote contenue dans la bassine pour enlever l’excédent d’eau et vinaigre.

Faire temper doucement chaque pelote dans un des gobelets

Bien touiller avec une cuillere pour s’assurer que la laine reçoit de la teinture partout, mais en douceur. Attention, il faut suffisamment de liquide pour qu’un maximum de laine ne soit couvert dès le début, car elle va absorber rapidement le colorant, et donc si on met trop de temps à recouvrir la laine de teinture, une partie sera plus sombre (le fond du gobelet) que l’autre (le haut). Ce qui provoquerait un effet de dégradé ton sur ton (si c’est un effet voulu, tant mieux ;) )

Attendre 30 minutes

Au bout de 30 minutes, l’eau est devenue toute claire. Si elle est encore un peu colorée, c’est qu’il y avait plus de colorant que la laine ne peut en absorber.

Prendre doucement chaque pelote et l’enfermer dans un sac de congélation.

La cuisson

Ici, le plus simple aurait été d’utiliser un micro ondes, cela dure 1 minute environ pour chaque laine (ou par 4 ou 5).

Mais comme je n’en ai pas, j’ai utilisé la technique de la vapeur. J’ai remplit ma cocotte minute au quart d’eau, j’ai posé le bac à légumes à l’envers (l’eau ne doit pas toucher les laines, elle doit arriver juste sous le bac à légumes), et j’ai posé tous les sac de congélation refermés dessus.

J’ai posé le couvercle de la cocotte minute sans le refermer totalement ni hermétiquement, puis j’ai lancé la cuisson jusqu’à ce que l’eau frémisse et là : on laisse prendre pendant 30 minutes.

Laisser refroidir sans rien toucher pour éviter que la laine de feutre, à température ambiente. Une fois qu’elle a complètement refroidit, on peut la mettre à sécher.

La phase suivante, je vous laisse la deviner….

Le test tricot

Le principe de la laine teinte à la main, c’est qu’elle a 3 aspects totalement différents : en écheveau elle a une couleur globale séduisante. En pelote, si elle était multi colore, son aspect changement totalement. Et enfin tricotée, c’est là que tout va se révéler ! Il faut donc faire un échantillon de votre laine teinte à la main, pour voir le rendu final ;)

Le résultat !

Elles ne sont évidemment pas totalement uniformes, certaines sont plus dégradés que d’autre mais j’adore le résultat :)

Je me demande ce que ça aurait donné si j’avais dosé le colorant de base plus fort (mis 3 fois plus de rouge dans le gobelet de rouge pur par exemple). Les possibilités sont infinies !

 

 

 

Print Friendly

 

 

 
Elise
ElisePartager la connaissance a toujours fait partie de ce qui me motive, m’anime, et ça, depuis les tout débuts d’internet. Plus j’échange, j’apprend et je transmet, plus je me sens épanouie. Et en plus, on rencontre plein de personnes géniales ! Je suis principalement en charge du site, d’un point de vue technique, design et maintenance donc si vous remarquez un bug, pensez à m’en parler ! Mon dada se centre sur la pédagogie autour des arts de la laine, la découverte de nouvelles techniques surprenantes, et la traduction de patrons anglais. J’espère pouvoir rencontrer encore plus de passionné(e)s, apprendre avec vous, et partager ma passion.

| http://madewithlove.fr/| Mon profil Ravelry | Tous mes articles |



61 commentaires sur "Tutoriel photo : la teinture alimentaire"

  1. Ellemme dit :

    Effectivement, c’est super beau! Et le sujet m’intéresse, je tenterais bien ton expérience!!! :)

  2. Merci beaucoup pour ce cours de teinture sur laine, les couleurs sont si jolies et les possibilités infinies comme en peinture ! Je vais essayer sur des petites quantités de laine : c’est parfait pour mes petits vêtements de poupées fait-main. Merci encore.
    http://www.alittlemarket.com/boutique/clocv

  3. Sonja dit :

    Merci pour ce superbe reportage! Il donne vraiment envie de s’y mettre!!!
    J’attendrai les beaux jours;)

  4. anisbee dit :

    J’adore!
    Maintenant que j’ai lu ça et vu le résultat,
    il faut que j’essaye. Absolument!!!!

  5. CathyS dit :

    Très intéressant vraiment ! Je pense expérimenter très très vite ! Merci à vous !

  6. LaSauvage dit :

    Quelles belles images! et vraiment tentant à faire! Je ne savais pas qu’on pouvait utiliser du colorant alimentaire. Juste une question: ça tient au lavage?

    • Elise Elise dit :

      oui ça tient ! après, je ne peux pas te garantir que sur la durée, ca tiendra autant que du colorant chimique, mais en tout cas, j’ai tricoté un test, je l’ai lavé pour le bloquer, et il a bien tenu. Peut être qu’avec le temps ça passe un peu.

  7. peggy 5' dit :

    c’est superbe!
    j’ai les colorants, il faut que je trouve la laine appropriée pour tentée cette expérience!

  8. helenem dit :

    Ouahou ! archi sympa ! Ces petits écheveaux sont à croquer ! :)
    merci de l’astuce… je pense que la teinture maison va me démanger maintenant… comme si j’arrivais à réaliser tous mes projets… mais bon…

  9. clothogancho dit :

    Les résultats sont exceptionnels et ultra-rapides ! quant aux photos de ce reportage très précis, miam, elles sont alléchantes. Merci !

  10. paola dit :

    les couleurs sont magnifiques :)

  11. ysabelh dit :

    Ca donne vraiment envie d’essayer ! Merci !

  12. Ceraldi dit :

    bonjour, je découvre votre site par le biais du blog cléonis, il a l’air super je dis bravo à toutes les personnes bénévoles pour nous faire découvrir des techniques, des astuces, tests et autres !! longue vie à votre site ! allez j’y retourne je n’ai pas tout vu !

    bises

  13. pichette dit :

    Super!
    J’ai testé avec le micro-onde une fois mais le résultat avait été bof bof… Je retenterais bien parce que cela donne vraiment envie.
    bises

  14. b.pascaline dit :

    super.
    mes mini pelotes sont encour de transformation .j’ attend le résutat final…
    c’ est long…
    merci.

  15. Luann dit :

    ça donne vraiment envie de se lancer !

  16. Camille dit :

    Effectivement ca donne vraiment envie de se lancer :)

  17. Juliette YELLOZ dit :

    C’est super beau!!! Au moins ce procédé ne sent pas mauvais et la cuisson est moins délicate que de faire bouillir le textile dans la teinture. Je suis très tentée d’essayé. Un jour, au calme, sans enfants dans les parage…..

  18. Miss Marmotte dit :

    merci pour ce reportage, cela me fait très envie…j’essayerai bien…!

  19. poule_rousse dit :

    Magnifique !!!
    Je suppose que tu as fais un ou plusieurs essais de lavage, tu peux nous dire ce que ces couleurs donnent à l’usage ?

    • Elise Elise dit :

      Pour le moment, je ne l’ai lavé qu’une fois, après l’avoir tricoté. Et ça a bien tenu. Mais je ne pense pas que la teinture alimentaire dure toute la vie :)

  20. christelleb78 dit :

    Hello les photos ne s’affichent plus sur mon navigateur IE8. Pouvez-vous y remédier? Par avance merci!

  21. Lilil dit :

    Hello tout le monde :)
    Est ce que quelqu’un d’autre a testé au micro ondes? Une minute ca me parait peu comparé aux trente minutes dans la cocotte :/

    Pichette, tu as reessayé depuis?
    Elise, faut il obligatoirement une pelote 100% laine?

    • Elise Elise dit :

      Non ce n’est pas obligatoire, en revanche je pense que sur les matières d’origines végétales (coton, lin etc…) cela risque de moins bien prendre. Mais pour les matières animales (laine, alpaga, merino, soie etc..) pas de soucis

  22. magalaine dit :

    Je viens de tester ta recette sur un seul écheveau de 100g en une seule couleur. Résultat : exactement ce que je voulais. Merci d’avoir partagé ton expérience. Je referai certainement.

  23. Nathalie dit :

    Testé et approuvé! :) Merci pour ce super tutoriel, j’ai hâte de recommencer.

    Mon compte-rendu ici :
    http://www.ravelry.com/people/petitsioux/stash/rainbow

  24. corsica dit :

    Merci mille fois ,ce reportage est très bien expliqué et donne envie de s’y mettre.

  25. piloo dit :

    j’ai essayé et c’est superbe, bon j’ai un peu cafouillé avec le rouge, (trop de colorant) mais pas grave, seul problème après teinture ma laine est rêche, j’ai utilisé la laine opal vendue sur le site du Mouchon !! une idée pourquoi ???

    • Elise Elise dit :

      j’avoue qu’il m’arrive de trouver la laine un peu reche apres la teinture. Mais ca ne m’avait pas fait ça avec le colorant alimentaire.
      J’ai donc testé de tremper la laine (lors du rincage) dans un bain avec un peu d’après shampoing pour l’adoucir, ca améliorait pas mal le coté reche.

  26. Lucie dit :

    Passionnante, cette expérience de teinture ! Merci de ton partage !

  27. piloo dit :

    merci pour l astuce je vais essayer, j ai deja essaye avec l adoucisant mais ce n est pas suffisanr

  28. françoise dit :

    bonjour , je commence à tout regrouper pour l’experience ! mais un doute me vient : quelle est la resistance à la lumière de ces nouvelles couleurs ? elles ne sont pas prévues pour tenir dans le temps ( un gateau c’est vite disparu !!!) vous qui avez testé depuis un moment qu’en pensez vous ?

  29. Charlène dit :

    On peut prendre une laine qui contient un peu de nylon ou c’est mieux 100% naturel? Quelqu’un a testé la technique au micro-ondes? Une minute ça me semble tellement cours contre 30 min à la vapeur.

  30. Marie dit :

    Bonjour,
    J’ai vu dans les commentaires de votre dernier article sur la teinture Kool Aid que cela ne prenait pas sur le coton ; qu’en est-il de la teinture alimentaire classique ?
    Merci pour vos articles !

  31. Marie dit :

    Merci pour votre réponse, dommage…

  32. Virginie dit :

    Merci pour ce super tuto ! Je me suis lancée ce week end, et même si le résultat n’est pas encore top, je suis quand même assez contente. Et je vais recommencer très vite !

  33. Milival dit :

    J’ai testé hier soir, c’est super sympa, le résultat est très fidèle à ce que tu nous montres!
    Mes écheveaux finissent de sécher, il ne reste plus qu’à trouver quoi faire avec…
    Merci pour ce tuto!

  34. MarylineG dit :

    bravo pour le tuto
    le rendu est génial ; super pour avoir des couleurs personnalisées
    merci

  35. Arbre à laine dit :

    Que c’est beau !

  36. AilesdeCoton dit :

    wouhaou ! je suis épaté ! je n’y aurais pas pensé et a me donne des idées, mais une question me taraude : est ce que la teinture tiens aux fils des lavages ?

    • Elise Elise dit :

      Coucou
      Tu n’es pas la seule à te poser cette question, on me la pose assez souvent.
      J’ai lavé ma paire de mitaines réalisée dans cette laine à plusieurs reprises cet hiver, et pour le moment, ca tient bien

  37. [...] je vous parle donc de mon essai de teinture de laine avec des colorants alimentaires et du super tutoriel publié sur In The Loop l’année dernière. J’avais repéré ce tutoriel il y a longtemps et les colorants alimentaires étant toujours [...]

  38. clary dit :

    magnifique. les couleurs sont superbes. vais-je oser me lancer??? je crois que oui parce que le résultat est splendide. merci pour ce très bon tuto.

  39. Elise dit :

    Merci pour le tuto,
    Photos très appétissantes. Aussi joli qu’un assortiment de macarons,
    Elise

  40. Ailizhou dit :

    Quel superbe résultat ! Ca donne presque envie d’apprendre à tricoter rien que pour faire ses teintures de laine soit meme ^^

    Je suis tombée par hasard sur ce site coloré à vrai dire ! Mais merci pour les idées ;)

    bonne continuation !

  41. Elodie C. dit :

    Merci beaucoup pour ce tuto !!! Il est vraiment génial. J’espère vite pouvoir le tester =)
    A bientôt et bonne continuation.

  42. Sarah La Lune dit :

    bonjour Elise!
    je vous remercie pour ce tuto très bien expliqué! il m’ a permis de me lancer et j’avoue que j’ai renouveler l’experience plusiseurs fois !
    le lien pour voir sur mon blog les résultats (et un poste a été publié aujourd’hui )
    http://latelierdemarina.canalblog.com/archives/2013/06/03/27318663.html
    encore merci ! bonne journée
    marina

  43. ChrisTine dit :

    on dirait des bonbons, çà me rappelle les berlingots fruités, jolies couleurs et présentation.

  44. [...] je vous parle donc de mon essai de teinture de laine avec des colorants alimentaires et du super tutoriel publié sur In The Loop l’année dernière. J’avais repéré ce tutoriel il y a longtemps et les colorants alimentaires étant toujours [...]

  45. Bricolente dit :

    Fantastique !! Merci merci pour ce tuto, je n’aurais jamais imaginé qu’on puisse faire ça. J’ai des fins de pelote de laine blanchâtre de chez Emmaus, quelques chemisiers en soie achetés en friperie, tu me tentes beaucoup beaucoup !! Je t’ai déjà dit merci ?

  46. Michèle dit :

    bonjour Elise
    Une nuit sans sommeil ou si peu, et une recherche de snood … qui de fil en aiguille m’emmène chez toi. Que de merveilles je découvre avec le sujet « laine »…
    je m’intéresse depuis peu de temps à la teinture naturelle (les fleurs font des merveilles aussi).. je trouve ça chouette l’histoire des colorants alimentaires ! excellent même… Alors merci pour le tuto, et d’avoir pris le temps de nous expliquer tout ça… c’est un vrai régal. en favori à essayer un jour. :-)

  47. Bonjour, Merci pour ce tutoriel qui m’a permis de transformer plusieurs pelotes jaune d’or en un camaïeu de safran à orange vif. Je suppose qu’il faut rincer après teinture, mais faut il attendre que ce soit refroidi, ou bien quand lorsqu’on sort les écheveaux du micro ondes ? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2012 - 2014 Intheloop.fr   ||   Licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0 FR)   ||   Mentions légales